FOOTBALL – Toujours en vacances à Miami, Paul Pogba n’a encore signé nulle part. Ce mercredi, son équipementier, Adidas, a même mis en ligne un gif (une image animée) montrant le joueur tenant un journal entre ses mains, et délivrant un message ironique.

Une certitude dans le nébuleux dossier Paul Pogba : il n’y aura pas de guerre des équipementiers. Son club actuel, la Juventus, et ses deux prétendants les plus sérieux, Manchester United et le Real Madrid, sont tous les trois sous contrat avec Adidas. Ce qui explique sans doute pourquoi la marque à trois bandes a décidé de communiquer, ce mercredi, au sujet de la situation d’une de ses têtes de gondole, sur laquelle on écrit beaucoup de choses (pêle-mêle : une indemnité de transfert qui change tous les jours, une commission de 25 millions pour son agent que la Juve et Manchester refuseraient de payer, une visite médicale pour United annulée au dernier moment par ledit agent).

Mino Raiola travaille-t-il pour Adidas ?

"Ignorez le blablabla", écrit ainsi le compte Twitter officiel AdidasFootball, accompagnant ce message d’un gif montrant Paul Pogba un journal entre les mains puis levant les yeux, face caméra, avant de demander à ses fans de "ne pas croire tout ce que disent les journaux". S’agit-il d’une initiative prise conjointement avec le joueur ? Ou simplement d’une manière opportune de surfer sur la vague qui n’en finit plus de déferler sur le mercato ? Quoi qu’il en soit, cela renvoie immanquablement à un tweet de Mino Raiola, l’agent du milieu de terrain français, datant de la semaine dernière, qui indiquait qu’"il n’y avait pas de deal conclu concernant Paul Pogba, beaucoup de blablabla". Les grands esprits se rencontrent aussi (surtout ?) en matière de communication.

À LIRE AUSSI >>  Mercato : l’énigmatique message de Paul Pogba sur Instagram


Hamza HIZZIR

Tout
TF1 Info