Kylian Mbappé reste au PSG, douche froide pour le Real Madrid

Kylian Mbappé reste au PSG : "Tant pis pour lui", à Madrid, c'est la douche froide

Idèr Nabili
Publié le 21 mai 2022 à 22h03, mis à jour le 22 mai 2022 à 10h44
JT Perso

Source : TF1 Info

La décision de Kylian Mbappé de prolonger au PSG ne fait pas que des heureux.
Pour les médias madrilènes, qui annonçaient sa venue au Real Madrid depuis des mois, c'est la douche froide.
La presse catalane, elle, jubile.

En 2018, la Belgique en voulait à la France. Quatre ans plus tard, une partie de l'Espagne partage, à son tour, ce même sentiment. Kylian Mbappé a décidé de prolonger son contrat avec le Paris Saint-Germain de trois saisons supplémentaires, et repousse les avances du Real Madrid, qui le désirait pourtant depuis des mois.

Une prime de 300 millions d'euros et un salaire net de 90 millions par an

"Tant pis pour lui", lance As qui développe : "Mbappé préfère l'argent à la légende du Real Madrid", dévoilant par ailleurs le montant pharaonique versé par le PSG pour cette prolongation : "Il touchera 300 millions d'euros de prime et 90 millions net par an", écrit le quotidien toujours bien informé sur ce qui se passe au Real Madrid. "Après avoir dit oui à Florentino Pérez il y a dix jours, hier, il a signifié son refus d'un message sur Whatsapp", révèle As, visiblement amer.  

Si les supporters parisiens sont ravis de voir leur chouchou étendre son bail avec le club de la capitale, c'est peu dire que les médias madrilènes peinent à masquer leur déception. Au contraire, ils l'affichent clairement : après ce faux bond de Kylian Mbappé, Marca, l'autre grand quotidien madrilène, balance : "Mbappé a trahi le club blanc" et d'adresser un message en lettres capitales à l'attaquant du PSG : "Il faut beaucoup de classe pour jouer à Madrid"

Pour Marca, la prolongation de Kylian Mbappé est caractérisée comme "la plus grande erreur stratégique de sa carrière". Le quotidien voit dans cette décision une "faible estime de soi". "Zidane, Ronaldo, Kaka, Cristiano, Beckham, Owen, Cannavaro, [...] tous ont compris qu'au-delà des titres, la porte qui leur donnait accès à l'immortalité était le Real Madrid."

 "Mbappé met un vent à Madrid", écrit sobrement le catalan Sport ce dimanche, auquel l'illustre Maison Blanche n'était pas habituée. 

"Au niveau du prestige, Paris est à des années-lumière de Madrid"

"L'impact de Kylian Mbappé au PSG est infiniment moindre que ce qu'il aurait au Real Madrid", déplore encore le quotidien madrilène, qui en profite pour dénigrer le championnat de France. "Peu importe le prix de Qatar 2022 et de Paris 2024, il joue actuellement dans une ligue semi-clandestine, qui, en Espagne, est regardée à travers deux réseaux régionaux. [...] Si c'est la vitrine que Mbappé pense qu'il mérite, il se tient en très basse estime. [...] Paris est très belle, mais au niveau du prestige du football, elle est à des années-lumière de Madrid."

"Mbappé a montré qu'entre le portefeuille et le rêve d'enfant, il préfère le portefeuille", écrit de son côté le journal AS. "Dans la vie, chacun choisit son destin. Il y a des gens qui veulent marquer leur grandeur d'athlète par leurs valeurs personnelles. D'autres préfèrent simplement se vanter qu'à Paris, il n'y a personne de plus riche que lui et que sa famille. Kylian, je suis désolé, à partir de maintenant, tu seras toujours perdant." Le rédacteur en chef de la rubrique Real Madrid prévient même : "S'il venait au Bernabeu (le stade du Real, NDLR) à genoux, même pour tout l'or du monde, ils ne laisseraient pas ce garçon porter le maillot madrilène."

La joie des médias catalans

En revanche, en Catalogne, la région du club ennemi, le FC Barcelone, le ton est tout autre. "Ni l'un, ni l'autre" se réjouit Sport, évoquant Haaland, l'attaquant norvégien également convoité par le Real mais parti à Manchester City, et Kylian Mbappé. "L'échec du Real Madrid sera étudié dans les livres d'histoire. Ils voulaient signer les deux 'mégacracks' appelés à régner sur le football au cours de la prochaine décennie, mais aucun des deux ne portera le maillot du Real la saison prochaine."

Même réjouissance pour le Mundo Deportivo, pour qui Kylian Mbappé "a fait une 'Griezmann' à Madrid", en référence à 2018, lorsque le champion du monde tricolore avait laissé plané le suspense sur son futur. Hésitant entre quitter l'Atlético ou rejoindre le Barça, il avait finalement opté pour le club madrilène après un long feuilleton.

Le quotidien se félicite que Kylian Mbappé "ose mener un projet qui relève le formidable défi de gagner la Ligue des champions" une première fois avec Paris, "au risque d'être traîné dans la boue".


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info