Mondial féminin de handball 2023 : les Bleues poursuivent leur sans-faute et s'entrouvrent la porte des quarts

par Y.R.
Publié le 4 décembre 2023 à 23h42, mis à jour le 4 décembre 2023 à 23h49

Source : Sujet TF1 Info

Déjà qualifiée pour le tour principal, l'équipe de France a conclu sa première partie de compétition par un succès face à la Slovénie (31-27), lundi 4 décembre.
Les filles d'Olivier Krumbholz, qui terminent en tête de leur poule après leur sans-faute, se positionnent déjà en vue d'un éventuel quart de finale dans ce Mondial.

Carton plein pour les Bleues. Après une entame poussive contre l'Angola (30-29) et un succès plus abouti face à l'Islande (31-22), l'équipe de France, déjà qualifiée pour le tour principal, a dominé une Slovénie accrocheuse (31-27), lundi 4 décembre, à Stavanger, en Norvège. Comme face aux Islandaises, elles ont soufflé le très chaud et le (légèrement) froid pour empocher une troisième victoire en autant de matchs dans ce tour préliminaire des Championnats du monde.

Côté pile, ce jeu rapide et de contre-attaque - leur marque de fabrique -, assis sur une défense solide, avec Foppa et Horacek en tête de pont, qui leur a permis de creuser un petit écart dès la 11e minute (9-6) et de le conserver jusqu'au bout. À noter aussi que la performance de Hatadaou Sako (9 arrêts sur 22 tirs), entrée dans le but en milieu de première période et auteure de trois arrêts sur les quatre premiers tirs au retour des vestiaires, a donné un matelas d'avance encore plus confortable (22-17).

Côté face, de nouveau quelques duels ratés face à la gardienne, comme ce penalty de Toublanc juste avant la pause (17-15), et un peu de précipitation sur certaines actions. Conséquence : la France a seulement attendu les cinq dernières minutes pour se mettre à l'abri, malgré plusieurs occasions de prendre six buts d'avance. Mais l'essentiel est ailleurs.

Auteures d'un sans-faute dans la poule D, les Bleues, championnes olympiques en titre et vice-championnes du monde 2021, confirment leur montée en puissance. Elles abordent avec le maximum de points (4 unités) le tour principal, où elles seront opposées à la Norvège (4 points), l'Autriche (2 points) et la Corée du Sud (0 points). Les coéquipières de Léna Grandveau débuteront contre l'Autriche, mercredi 6 décembre (à 18h, sur TFX et MYTF1), à Trondheim, pour s'ouvrir en grand la porte des quarts, voire empocher déjà leur billet. Où elles pourraient croiser les Pays-Bas pour l'un des chocs du tableau final.


Y.R.

Tout
TF1 Info