HÉROS - L'ancien international français Roger Piantoni est décédé ce samedi à l’âge de 86 ans. Il avait notamment participé à l’aventure de la Coupe du monde 1958 en Suède, où les Bleus avaient atteint les demi-finales.

37 sélections pour 18 buts : avec un ratio de presque un but tous les deux matches, Roger Piantoni a marqué de son empreinte l’histoire de l’équipe de France de football. Décédé ce samedi à l’âge de 86 ans à Nancy, l’ancien attaquant avait notamment contribué à l’épopée des Bleus lors de la Coupe du monde 1958. A l’époque, la bande à Raymond Kopa et Just Fontaine ne s’était inclinée qu’en demi-finales face au Brésil, futur vainqueur emmené par Pelé. 

Après avoir débuté sa carrière au le FC Nancy - c’est d’ailleurs l’ASNL, le club de la ville lorraine qui a annoncé son décès -, Roger Piantoni avait été transféré au Stade de Reims, le plus grand club français de l’époque, en 1957. Il y avait notamment décroché trois titres de champion en 1958, 1960 et 1962. 

Il avait ensuite terminé sa carrière à Nice. Après être retourné vivre à Nancy –où une tribune du stade Marcel-Picot porte son nom -, il avait notamment contribué à la révélation d’un certain Michel Platini au début des années 70. 

Nombreux hommages

L'annonce de son décès a provoqué de nombreux messages sur les réseaux sociaux, comme ceux de Laura Flessel, la ministre des Sports, ou encore du Stade de Reims.

Les supporters lorrains ont également rendu hommage à leur légende, tout comme Abdeslam Ouaddou, un ancien joueur de Nancy.

La fédération française a indiqué qu'un hommage sera rendu lors de France-Italie qui se jouera à Nice vendredi prochain.


F.A.

Tout
TF1 Info