Moto : les impressionnants stigmates de Randy de Puniet

Le service METRONEWS
Publié le 23 février 2015 à 21h46
Moto : les impressionnants stigmates de Randy de Puniet
L'essentiel

SPORT MECANIQUE - Impressionnant, c'est le mot qui vient à la bouche au premier regard des blessures du pilote Randy de Puniet. Publiée sur twitter par son patron Paul Denning, la photo des fesses meurtries du Français jette un froid, notamment quand on sait que ce dernier a tout de même pris le départ de la course dans cet état.

Pour des débuts, c'est réussi ! Après neuf années à officier sur MotoGP, Randy de Puniet disputait dimanche en fin d'après-midi son premier Grand Prix de Superbike, à Phillip Island (Australie). Une course qui s'est avérée périlleuse pour le Français au guidon de sa Suzuki. 

"Un solide gaillard !"

Pour cause, De Puniet avait lourdement chuté quelques jours plus tôt lors des essais et a donc pris le départ avec de réelles contusions au niveau des fessiers (voir photo) ainsi que des cotes cassées. Un état peu propice à la compétition de haut-niveau mais dont le Francilien a voulu faire fi. Résultat des courses, enfin de la course, il a terminé 11e au général et même 7e de la deuxième manche. Une prestation valorisée par Paul Denning.

LIRE AUSSI >> F1 : comment va Fernando Alonso après son accident ?

"Imaginez-vous avec des fesses bleues, plus des côtes cassées, et terminez tout de même 7e de la 2e course. Un solide gaillard !", a écrit son nouveau patron sur son compte Twitter. On ne peut que plussoyer.