Nike habillera les athlètes musulmanes avec un "hijab sportif" dès l'an prochain

La rédaction de LCI
Publié le 11 mars 2017 à 10h24
Nike habillera les athlètes musulmanes avec un "hijab sportif" dès l'an prochain

REVOLUTION - Fabriqué en matière élastique dans une maille très légère, ce voile islamique a été conçu en collaboration notamment avec l'ancienne haltérophile émirati Amna Al Haddad. "Cela encouragera une nouvelle génération d'athlètes à poursuivre une carrière professionnelle dans le sport", s'est-elle félicitée sur Facebook.

L'annonce a été faite un 8 mars. Tout un symbole. Nike lancera dès 2018 un voile islamique sportif pour les sportives musulmanes. Si plusieurs marques, comme Uniqlo, DKNY ou ont déjà réalisé des collections incorporant des éléments de "mode islamique" ou "modest fashion", c'est une première pour un équipementier sportif.

Pour mettre au point ce vêtement, Nike s'est appuyé sur les conseils de deux de ses athlètes émirati, dont l'ancienne haltérophile Amna Al Haddad, présente aux derniers jeux Olympiques à Rio, et la patineuse Zahra Lari, qui espèce se qualifier pour les Jeux d'hiver de 2018. Parce qu'elles se plaignaient notamment d'avoir trop chaud avec leur voile, ces sportives ont orienté l'équipementier vers une maille très légère qui laisse circuler l'air.

Sans nous, les athlètes qui nous sommes battues pour ce droit et l'avons décroché, Nike ne l'aurait pas 'juste fait'

Amna Al Haddad, ancienne haltérophile

Fabriqué en matière élastique, il s'ajuste également au visage de celle qui le porte. "Quand j'ai commencé à patiner, je portais un shayla mais j'ai rapidement réalisé que ce n'était pas assez serré et que cela risquait de s'ouvrir rapidement", a expliqué la patineuse Zahra Lari au quotidien émirati The National. Soulignant les "réactions mitigées" à l'annonce de Nike,  Amna Al Haddad a salué l'arrivée de ce nouveau produit dans un post Facebook. 

Elle dit soutenir "les femmes musulmanes avec ou sans hijab. La façon dont elles s'habillent relève de leur choix." Pour elle, ce hijab sportif "encouragera une nouvelle génération d'athlètes à poursuivre une carrière professionnelle dans le sport". "Sans nous, les athlètes qui nous sommes battues pour ce droit et l'avons décroché, Nike ne l'aurait pas 'juste fait'", conclut-elle en reprenant le célèbre slogan de la marque, "Just Do It".

Lire aussi

La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info