Déjà détenteur du record d'ascensions, l'alpiniste népalais Kami Rita Sherpa a gravi l'Everest pour la 30ᵉ fois, mercredi 22 mai, atteignant le sommet.
Guide de montagne depuis plus de 20 ans, il avait réalisé sa première ascension en 1994.

Il ne fait qu'un avec l'Everest. L'alpiniste népalais Kami Rita Sherpa a atteint, mercredi 22 mai, le sommet du "Toit du monde" pour la 30ᵉ fois, battant son propre record d'ascensions de la plus haute montagne au monde (8849 m d'altitude), située dans la chaîne de l'Himalaya, à la frontière du Népal et du Tibet. "Kami Rita a atteint le sommet ce (mercredi) matin. Il a établi un nouveau record de 30 ascensions de l'Everest", a annoncé à l'AFP Mingma Sherpa de Seven Summit Treks, organisateur de l'expédition. 

Guide depuis plus de 20 ans, celui que l'on surnomme "Monsieur Everest" s'est hissé pour la première fois au sommet lors d'une expédition commerciale. Depuis, l'aventurier l'a gravi presque chaque année, guidant des clients. "Je suis heureux de ce record, mais les records finissent par être battus", avait-il déclaré le 12 mai, après avoir atteint la cime du géant himalayen pour la 29ᵉ fois.

Je ne fais pas cela pour des records
Kami Rita Sherpa, alpiniste népalais

En 2023, Kami Rita Sherpa est monté deux fois au sommet, battant à chaque fois un nouveau record après avoir été rattrapé par un autre guide, Pasang Dawa Sherpa. "Certaines personnes sont à la poursuite de records, mais je ne fais pas cela pour des records", avait-il dit l'an dernier. 

Né en 1970 à Thame, un village de l'Himalaya, vivier d'alpinistes chevronnés, il a grandi dans la vallée himalayenne à regarder son père, puis son frère, partir en expédition en tant que guides de montagne, avant de marcher à son tour sur leurs traces. En 2019, il avait atteint le sommet de l'Everest à deux reprises en l'espace de six jours.


Y.R. avec AFP

Tout
TF1 Info