"Plus fatigué qu’à l’arrivée d’un Vendée Globe", le skipper Maxime Sorel réussit à gravir l'Everest

par A. Lo.
Publié le 19 mai 2023 à 17h26
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le skipper Maxime Sorel est parvenu à gravir l'Everest.
Il est arrivé au sommet jeudi 18 mai, dans la matinée.
Celui qui était arrivé 10e au dernier Vendée Globe a réalisé cet exploit pour collecter des dons pour l’association "Vaincre la Mucoviscidose", dont il est le parrain.

D'un défi à un autre. Tôt dans la matinée, jeudi 18 mai, le skipper Maxime Sorel est parvenu au sommet de l'Everest, à 8848 mètres. Celui qui est plus habitué à naviguer sur les océans qu'à franchir des montagnes voulait tenter l'exploit afin de sensibiliser l'opinion publique au vécu des malades de mucoviscidose.

Plus de 65.000 euros de dons

"Je suis très fier d’avoir accompli mon double Everest, mon rêve pour Vaincre la mucoviscidose et pour démontrer que tout est possible dans la vie. C’est fait !", s'est réjoui le navigateur breton auprès du site spécialisé de Ouest-France, "Voiles et voiliers". Après avoir terminé 10e du dernier Vendée Globe, une course qui est d'ailleurs surnommée l'"Everest des mers", le skipper s'est effectivement attaqué au plus haut sommet du monde, au Népal, pour collecter des dons pour l’association "Vaincre la Mucoviscidose", dont il est le parrain.

Lire aussi

"Je suis plus fatigué qu’à l’arrivée d’un Vendée Globe, car cette ascension a été très intense sur un temps court", comparait le navigateur, qui souhaitait avec cette ascension "mieux comprendre le fait de manquer d'oxygène", que vivent les patients atteints de mucoviscidose. Son aventure s'accompagne d'une cagnotte qui a déjà rapporté plus de 65.000 euros à l'association. Après cet exploit, le Breton devrait retrouver la mer pour tenter une nouvelle fois le Vendée globe en 2024-2025.


A. Lo.

Tout
TF1 Info