Ligue des champions 2022-2023 : le PSG et l'OM en rêvent

PSG-Maccabi Haïfa : 14 personnes interpellées

Publié le 26 octobre 2022 à 0h01
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La rencontre de Ligue des champions entre le PSG et le Maccabi Haïfa, mardi soir au Parc des Princes, a été le théâtre de quelques incidents.
Le match a été brièvement interrompu dès le coup d'envoi pour des fumigènes en provenance de la tribune réservée aux supporters visiteurs.
Au total, quatorze personnes ont été interpellées.

Il n'y a pas que sur le rectangle vert que les yeux étaient rivés ce mardi soir à Paris. Si le PSG s'est largement imposé face au Maccabi Haïfa pour valider son ticket en huitième de finale de Ligue des champions (7-2), les autorités craignaient des débordements en marge de la rencontre. Le match présentait "des risques élevés de troubles à l'ordre public", selon la préfecture de police, qui avait déployé plus de "800 policiers et gendarmes" aux abords du Parc des Princes et dans la ville de Paris.

En fin d'après-midi, plusieurs centaines de fans du Maccabi Haïfa se sont rassemblés place de la Concorde, avant de défiler sur les Champs-Élysées, puis de se rendre par petits groupes dans le métro, direction l'enceinte de la porte de Saint-Cloud. À ce moment, aucun incident n'était à déplorer, selon une source policière à TF1/LCI.

Une interpellation pour vol à la tire

Les esprits ont commencé à s'échauffer quelques secondes après l'entame de la rencontre. Une fois le coup d'envoi donné, des dizaines de fumigènes et feux d'artifice ont été allumés dans la partie du Parc des Princes réservée aux supporters visiteurs. Le match a été arrêté un bref instant, avant de reprendre sans nouveau débordement.

Des dizaines de fumigènes ont été allumés dans la partie du Parc des Princes réservée aux supporters du Maccabi Haïfa.
Des dizaines de fumigènes ont été allumés dans la partie du Parc des Princes réservée aux supporters du Maccabi Haïfa. - Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Lire aussi

D'après une source policière à l'AFP, quatorze personnes ont été interpellées, la plupart pour utilisation de fumigènes dans le stade. Une personne a aussi été interpellée pour vol à la tire sur des supporters israéliens, tandis qu'une autre l'a été pour outrage.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info