Tour de France : les coureurs positifs au Covid-19 ne seront pas forcément exclus

Julien Vattaire
Publié le 29 juin 2022 à 6h04
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le Tour de France 2022 se déroulera du 1er juillet au 24 juillet prochain.
Une épidémie de cas de Covid-19 est redoutée au sein même du peloton.
D'autant plus qu'un test positif au Covid-19 ne sera pas forcément éliminatoire.

L'édition 2022 du Tour de France débute ce vendredi 1er juillet avec un départ à Copenhague, au Danemark. Une nouvelle fois, les coureurs devront cohabiter pendant trois semaines avec le Covid-19 alors que l'Europe, et notamment la France, connait une hausse des contaminations. Ainsi, ce mercredi, l'Union cycliste internationale (UCI) a officialisé un renforcement des mesures en vigueur, sans toutefois en arriver au protocole sanitaire strict appliqué lors des deux dernières éditions.

Nous devons rester vigilants

David Lappartient, président de l'Union cycliste internationale (UCI)

"La situation que nous connaissons actuellement sur le front de la pandémie est moins préoccupante que celle que nous constations au plus fort de la crise sanitaire, mais nous devons rester vigilants", a résumé David Lappartient, président de l'Union cycliste internationale (UCI). 

Par conséquent, des tests seront obligatoires avant le départ et lors des deux journées de repos de l'épreuve. Les coureurs et personnels d'équipes sont concernés. Surtout, un test positif (un test antigénique confirmé par un test PCR) ne signifiera pas forcément une exclusion de la course. Néanmoins, la présence de symptômes chez le coureur sera notamment prise en compte. "La décision d’isolement éventuelle sera prise de manière collégiale par le médecin de l’équipe concernée, le médecin Covid-19 de l’épreuve et le Directeur médical de l’UCI", a précisé la fédération internationale. 

Lire aussi

Comme les tests, le port du masque, la distance physique suffisante ainsi que la désinfection fréquente des mains restent des règles sanitaires exigées. Finalement, la règle de l'exclusion automatique de la course pour une équipe ayant deux coureurs positifs au Covid-19 dans un délai de sept jours n'est pas appliquée sur cette édition 2022 du Tour de France. 


Julien Vattaire

Tout
TF1 Info