Retraite de Raphaël Varane : ému, Didier Deschamps salue le "leader" et le "relais efficace" des Bleus

par A. Lo. avec AFP
Publié le 2 février 2023 à 14h42, mis à jour le 2 février 2023 à 15h37

Source : Sujet TF1 Info

Le défenseur Raphaël Varane a annoncé sa retraite internationale à 29 ans.
Le sélectionneur Didier Deschamps a accueilli avec "émotion" le départ du champion du monde 2018.
Dans un communiqué transmis par la FFF, il a salué un "leader" pour les Bleus et un "relais efficace" pour l'encadrement.

Un nouveau champion du monde 2018 s'en va. À 29 ans, le défenseur central et vice-capitaine de l'équipe de France, Raphaël Varane, a annoncé sa retraite internationale. Son sélectionneur Didier Deschamps n'a pas manqué de réagir, saluant un "leader" pour les Bleus et un "relais efficace" pour l'encadrement.

Un "engagement sans faille pour le maillot bleu"

Dans un communiqué transmis par la Fédération française de football, Didier Deschamps a fait part de son "émotion" alors que Raphaël Varane était un pilier du vestiaire tricolore. "Je ne peux pas tourner cette page sans une certaine émotion, compte tenu des liens que nous avons tissés depuis août 2012. Comme Hugo Lloris, il aura été, sauf blessure, de toutes mes listes", a déclaré le sélectionneur, qui est lui prolongé à la tête de l'équipe de France jusqu'au Mondial 2026.

"Je respecte sa décision même si elle peut sembler regrettable au regard de tout ce qu'il a pu faire avec la sélection jusqu'à la Coupe du monde durant laquelle il s'est comporté, de bout en bout, comme le leader que l'on connaît", a ajouté "DD", qualifiant le joueur de "relais efficace, un des garants du collectif et de ses valeurs." 

Didier Deschamps a par ailleurs dressé un parallèle entre la décision précoce de Raphaël Varane et sa propre retraite internationale de joueur, juste après l'Euro-2000 remporté par les Bleus. "Raphaël estime être arrivé au bout de son aventure avec l'équipe de France. J'ai vécu une situation un peu similaire à la sienne, je comprends ses arguments", a en effet affirmé Didier Deschamps au sujet de son vice-capitaine.

"Alors que nos chemins se séparent, je voulais saluer son honnêteté, son engagement sans faille pour le maillot bleu. Raphaël a joué un rôle central sur et en dehors du terrain durant la dernière décennie. J'ai pris énormément de plaisir à être son entraîneur", a-t-il conclu.


A. Lo. avec AFP

Tout
TF1 Info