Rétro : ces grands événements sportifs qui ont marqué l'année 2022

par Dylan VEERASAMY
Publié le 28 décembre 2022 à 9h30

Source : Sujet TF1 Info

L'année sportive 2022 se clôt, après avoir comptabilisé de nombreux événements au fil des semaines.
Des performances et des records sont également tombés, tout comme des légendes s'en sont allées.
Retrouvez les grandes performances sportives qui ont marqué l'année 2022.

L'année 2022 a été riche sur le plan sportif à travers la planète. De nombreux événements mondiaux, des Jeux olympiques à la Coupe du monde de foot, ont été organisés et de grands sportifs ont signé des performances héroïques. Cette année a également vu certains athlètes tirer leur révérence, quand d’autres ont confirmé leur présence parmi les plus grands noms du sport. Retour sur les événements et performances marquantes de 2022.

L'Or pour Benzema, le sacre pour Messi et les Anglaises

Il rêvait d’or chez les Bleus, mais c'est en individuel que le footballeur français Karim Benzema s'est illustré. L'attaquant du Real Madrid, auteur d'une saison de haut niveau, a remporté le Ballon d’Or en 2022. Une belle année que l'international aurait voulu conclure par un sacre en Coupe du monde. Mais une blessure décelée par le staff médical de l’Équipe de France en a décidé autrement.

Comme lui, de nombreux footballeurs ont rêvé d’or durant le Mondial au Qatar, mais une star a pu le toucher : Lionel Messi. En mission pour sa dernière Coupe du monde, le natif de Rosario a fait vibrer la planète football et a brisé le cœur de millions de Français en finale (3-3, 4-2 t.a.b), dont celui d’un Kylian Mbappé étincelant, pour amener sa Coupe à la maison, en Argentine.

Chez les filles, la Coupe a été remportée à la maison, en Angleterre. Hôtes de l’Euro féminin, les Lionesses ont effectué un parcours sans faute tout au long de la compétition, devant un public complètement acquis à leur cause. Le peuple anglais attendait un retour triomphant d’Harry Kane, finalement, c’est Beth Mead et ses coéquipières qui ont remporté le premier trophée majeur du football anglais depuis la Coupe du monde 1966, face à l’Allemagne (2-1, a.p)

Le XV de France en état de grâce

Du côté du ballon ovale, les Bleus du XV de France peuvent aspirer à de belles choses pour la Coupe du monde 2023 au vu de leurs performances cette année. Menés par Fabien Galthié, Antoine Dupont et ses coéquipiers ont poursuivi sur leur lancée de 2021 en réalisant le Grand Chelem, lors du tournoi des Six Nations. Une performance historique pour les Bleus, conclue par un Crunch victorieux face aux Anglais, en France (25-13).

En pleine bourre durant les test-matches, les Bleus de l’ovalie ont confirmé leur rôle de prétendant au titre mondial lors de la prochaine Coupe du monde de rugby, en 2023. Mais surtout, l'équipe de France est entrée dans l’histoire du rugby français en portant son invincibilité à 13 matchs consécutifs. Une série qui pourrait se poursuivre tout au long de l’année prochaine... Jusqu’à un titre mondial ?

Le basket français tourné vers l'avenir

Pour le ballon orange, l’année 2022 a été marquée par l’espoir et la confirmation. En bronze lors des Mondiaux de basketball 2019 et vice-champions olympiques en 2020, les Bleus faisaient figure de favoris à l’EuroBasket. Pourtant, les hommes de Vincent Collet vont connaître un début de tournoi compliqué, frôlant l’élimination à plusieurs reprises, avant d’accéder à la finale contre l’éternel rival espagnol. Et comme souvent, la Roja a pris le dessus (88-76).

L’avenir de l'équipe de France s’annonce cependant brillant avec la montée en puissance de Victor Wembanyama. Le jeune pivot, qui culmine à 2,21 mètres, suscite l’intérêt du basket mondial et est déjà pressenti pour être le premier choix de la Draft NBA 2023. Auteur de belles performances pour ses débuts  chez les Bleus, le joueur de Boulogne-Levallois a les épaules faites pour porter ses coéquipiers français dans les années à venir.

Les adieux de Federer et Serena Williams, Peng Shuai à l'ombre

L’année 2022 du circuit ATP et WTA, propres au tennis, a été marqué par l'arrêt de carrière de deux géants du sport. Pour les amateurs de la petite balle jaune, les départs à la retraite de Roger Federer et de Serena Williams marquent la fin d’une ère. Le Maestro suisse et la reine des courts américaine ont enchanté des millions de fans à travers les décennies, mais ont également ému de nombreux amoureux du sport par leurs larmes pour leur dernière danse sur les courts.

Une année 2022 marquée par une actualité bien plus dramatique sur la planète tennis. La joueuse chinoise Peng Shuai, portée disparue depuis la fin de l'année 2021, après avoir accusé de viol l’ancien vice-Premier ministre chinois, Zhang Gaoli, a été au cœur des préoccupations, notamment durant les Jeux olympiques d'hiver qui avaient lieu à Beijing, en février 2022. Mais malgré les appels à la libération du monde sportif, la joueuse de 36 ans n'est plus réapparue en public depuis ses accusations.

Un hiver olympique réussi pour la France

Les Jeux olympiques d’hiver, prévus en Chine, ont tenu leurs promesses en termes de performances chez les Bleus. Parmi les athlètes délégués à Beijing, première ville à accueillir les Olympiades d’été (2008) et d’hiver (2022), certains Français ont confirmé leur rang, à l’image du duo Guillaume Cizeron/Gabriella Papadakis, vainqueurs de l’épreuve de danse sur glace. Sur la patinoire chinoise, les deux Français assomment la concurrence d’entrée, avec un record du monde en danse rythmique, avant de battre leur record du monde à la note générale (226.98 points).

Les Tricolores du biathlon ont également tenu leur rang pour leur première Olympiade sans Martin Fourcade : avec trois sacres olympiques, signés Quentin Fillon-Maillet à deux reprises et Justine Braisaz-Bouchet, et quatre médailles d’argent, les Bleus ont fait mieux que lors des Jeux de Pyeongchang, en Corée du Sud.

D’autres ont ébloui le grand public par leur fraîcheur, comme Clément Noël. Avec un début de saison en dents de scie, le spécialiste du slalom de 24 ans pouvait rêver d’une médaille olympique. Lors de l’épreuve, le natif de Remiremont se surpasse et écrase la concurrence lors d’une seconde manche historique, le plaçant aux côtés de légendes françaises du ski alpin, telles que Jean-Claude Killy ou Antoine Dénériaz.

Le cyclisme au féminin

C'est un retour très attendu qu'a vécu le cyclisme en cette année 2022. Organisée après le Tour de France masculin, remporté par Jonas Vingegaard, la première édition du Tour de France féminin s'est déroulée du 24 au 31 juillet. Au départ de Paris, près de 24 équipes de six coureuses se sont alignées pour parcourir 1033.6 kilomètres jusqu’à la Super planche des Belles Filles, dans les Vosges. Pour la première de ce Tour de France Femmes, les Néerlandaises ont donné le ton en remportant 6 des 8 épreuves, et en conservant le célèbre maillot entre Lorena Wiebes, Marianne Vos et la gagnante, Annemiek van Vleuten.

Chez les cyclistes françaises, la Marseillaise n’a pas retenti sur la route, mais sur les parcours de VTT grâce à Pauline Ferrand-Prévot. La Française de 30 ans a fait un carton plein avec un triplé historique réalisé en l’espace d’un mois. De bon augure pour les Jeux olympiques de 2024, à Paris.

De nouveaux sommets atteints en athlétisme

Les Jeux olympiques de Paris 2024 sont dans son viseur. À domicile, devant le public français, Kévin Mayer tentera de décrocher l’or olympique qu’il a manqué à deux reprises, en 2016 et 2021. Pour l’instant, le spécialiste du décathlon s’y est bien préparé avec un titre décroché lors des championnats du monde d’athlétisme à Eugene (États-Unis), permettant à l’athlétisme français de ne pas repartir bredouille.

Armand Duplantis sera également une des stars à surveiller lors des prochaines Olympiades. Habitué à la grandeur depuis maintenant deux saisons, le perchiste suédois n’a fait qu’atteindre les sommets au cours de cette année 2022, surpassant chacun de ses records du monde en extérieur et en salle. Vainqueur des championnats du monde et d’Europe, ainsi que de la Ligue de diamant, "Mondo" Duplantis semble sans limites.

Tout comme la légende de l’ultra-trail, le Catalan Killian Jornet paraît sans limites. 11 ans après son dernier sacre, l’athlète de 34 ans a remporté l’Ultra-Trail du Mont Blanc, long de 171 kilomètres et avec un dénivelé positif de 10.000 mètres, pour la quatrième fois de sa carrière, en passant sous la barre mythique des 20 heures (19h50m30s). Un record. 

La domination de Verstappen

Après une fin de saison 2021 historique, où le titre s’est joué à quelques virages de l’arrivée du Grand Prix d’Abu Dhabi, le champion du monde de F1, Max Verstappen, a décidé d’écraser la concurrence au volant de sa Red Bull pour cette nouvelle saison. Avec 15 victoires sur 22 Grand Prix et un second titre de champion du monde acquis au Japon, dès la 18e étape de la saison, le jeune Néerlandais de 25 ans a décroché de nouveaux records de précocité, mais surtout un record qui semblait imbattable : celui du plus grand nombre de victoires sur une saison, co-détenu par les Allemands Michael Schumacher et Sebastian Vettel (13).

L'impressionnant Théo Curin

Côté natation, habitué aux eaux des bassins paralympiques, le nageur Théo Curin a dépassé ses limites et ses peurs pour s’inscrire une fois de plus dans la légende. Le Français de 22 ans, amputé des quatre membres et connu pour avoir réussi la traversée du lac Titicaca, s’est de nouveau surpassé en 2022 en venant à bout du marathon aquatique Sante Fe-Coronda, après 8h52 d’efforts intenses. Une performance historique, mais surtout une première chez un athlète handisport qui ne cesse de prouver que tout est possible. 


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info