REVIVEZ - City - Real (0-0) : le spectacle aux abonnés absents

Le service METRONEWS
Publié le 26 avril 2016 à 22h52
REVIVEZ - City - Real (0-0) : le spectacle aux abonnés absents

C1 - Manchester City et le Real Madrid se sont neutralisés (0-0), mardi, en demi-finale aller de la Ligue des champions au terme d’un match soporifique. Seul le Real s’est montré dangereux en fin de rencontre mais Joe Hart a été très précieux.

Un stade amorphe, des maladresses de part et d’autre, peu d’occasions… Non, Marseille et Nantes n’étaient pas de nouveau opposés ce mardi. Il s’agissait bien d’une demi-finale de Ligue des champions, qui n’avait de tel que le nom. A l’Etihad Stadium, les deux équipes n’ont pas été à la hauteur de l’événement. Elles devront montrer un tout autre visage au Santiago Bernabeu si l’une d’elles souhaite accéder à la finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Pourtant, le stade anglais s’était mué en (super) mini Bombonera avant le match : des drapeaux flashy dans tout le stade, un tifo digne de ce nom et des papelitos jetées sur la pelouse…

Joe Hart décisif

Et puis au fur et à mesure que les minutes s’écoulaient, le stade s’est éteint, bien aidé par les vingt-deux acteurs présents sur la pelouse. On peut penser que si Cristiano Ronaldo n’avait pas déclaré forfait à la dernière minute, le spectacle aurait été tout autre. Mais ce n’est pas le talent qui manquait côté madrilène. Le jeune Lucas Vazquez, aligné d’entrée, accumulait les kilomètres mais se montrait trop brouillon. La première frappe du match, contrée, à la 29e minute, symbolisait ce manque d’allant. Et comme des malheurs ne viennent jamais seuls, David Silva et Karim Benzema se blessaient et devaient laisser leurs partenaires jouer la deuxième période sans eux.

A LIRE AUSSI
>> 
Ligue des champions : Cristiano Ronaldo battra-t-il son propre record ?
>> 
Man.City-Real : ce sera sans Yaya Touré  

Au chômage technique en première mi-temps, Joe Hart et Keylor Navas, ont eu un tout petit peu plus de travail lors du second acte. Le gardien anglais a notamment réalisé deux parades de grande classe en fin de match sur une tête de Casemiro et surtout sur une frappe à bout portant de Pepe. Le dernier rempart du Real Madrid lui veillait au grain dans les arrêts de jeu, en repoussant un coup franc de Kevin de Bruyne. A la fin de la rencontre, au micro de Bein Sports, Bacary Sagna expliquait : “on a été solide du début à la fin, ce qui nous laisse de l’espoir pour le match retour”. En espérant que le match au Bernabeu soit beaucoup plus plaisant.

Live Blog Manchester City - Real Madrid
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement,


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info