Poussé en prolongation par le Leinster, le Stade toulousain a dominé la province irlandaise (22-31, a.p.), samedi 25 mai, pour décrocher sa sixième Champions Cup après 1996, 2003, 2005, 2010 et 2021.
Le club le plus titré de l'histoire de la compétition a livré un combat d'une intensité incomparable pour écrire une nouvelle page de sa légende.
Au palmarès, les "Rouge et Noir" succèdent au Stade rochelais, qui a soulevé le trophée en 2022 et 2023 face... à la même équipe du Leinster.

Une dynastie six étoiles. Au terme d'une finale dantesque, longtemps indécise et poussée jusqu'à la prolongation, le Stade toulousain a renversé le Leinster (22-31, a.p.), samedi 25 mai, au Tottenham Hotspur Stadium de Londres, pour assurer un peu plus sa place au firmament du rugby. Les partenaires d'Antoine Dupont, passés par tous les états dans une rencontre aussi intense qu'irrespirable, ont puisé au fond d'eux-mêmes des ressorts physiques et psychologiques pour décrocher leur sixième Champions Cup, après celles glanées en 1996, 2003, 2005, 2010 et 2021.

Pour faire tomber le Leinster, leur plus grand ennemi qui les avait stoppés aux portes de la finale à trois reprises (2019, 2022 et 2023), les hommes d'Ugo Mola ont construit leur sacre en alliant courage et solidarité. Ils ont plié mais n'ont jamais cédé face aux déferlantes irlandaises, les mêmes que La Rochelle avait repoussées en finale, en 2022 et 2023. 

Toulouse roi incontesté des finales

Ce choc entre ces deux géants d'Europe, les deux équipes les plus titrées de la compétition, s'est longtemps résumé à une joute entre buteurs. Entre Blair Kinghorn et Ross Byrne, puis entre Thomas Ramos et Ciaran Frawley. À 15-15 au bout du temps réglementaire, ce sommet d'intensité a pris une nouvelle tournure dès le coup d'envoi de la prolongation. À peine le carton jaune sorti contre James Lowe, coupable d'un en-avant volontaire (82e), l'ailier toulousain Matthis Lebel a profité de la supériorité numérique pour planter le premier essai du match (83e, 15-22 après transformation).

Mais, alors que l'on pensait qu'il avait pris un coup sur la carafe, le Leinster a repris espoir avec l'expulsion de Richie Arnold (90e+1), pour un déblayage dangereux. Josh Van der Flier, meilleur joueur du monde 2022 et remplaçant de luxe, a alors prolongé le suspense (90e+7, 22-25). Un énième retour qui n'a pas fait vaciller la bande de François Cros.

Lui aussi sorti du banc, Thomas Ramos a fait parler son pied magique, en tapant deux pénalités pour permettre au club de la Ville rose de s'imposer pour la troisième fois de son histoire à l'issue d'une prolongation après 1996 (21-18, contre Cardiff) et 2005 (18-12, face au Stade français). Et prolonger la folle série d'invincibilité de Toulouse, qui n'a plus perdu de finale, toutes compétitions confondues depuis une défaite face au Munster (16-13) en 2008. Depuis, les "Rouge et Noir" ont enchaîné neuf finales. Neuf finales, six de Top 14 et trois de Champions Cup, dont ils sont sortis vainqueurs. 

Le trophée de la convoitée Champions Cup.

TERMINÉ

Champions Cup - Finale

Le 25 mai 2024 , Tottenham Hotspur Stadium, à Londres (Angleterre)

Leinster

Toulouse

22 - 31
  • Ross Byrne (pénalité) 19', 40', 47', 66'
  • Ciaran Frawley (pénalité) 78'
  • Josh Van der Flier (essai) 90'
  • Ciaran Frawley (transformation) 90'
  • Blair Kinghorn (pénalité) 5', 8', 37', 58'
  • Thomas Ramos (pénalité) 71', 89', 93', 95'
  • Matthis Lebel (essai) 84'
  • Thomas Ramos (transformation) 84'

Ce live est à présent terminé. 

FIN DU MATCH

Lauréats en 1996, 2003, 2005, 2010 et 2021, les Toulousains brodent une sixième étoile sur leur maillot. Pour la quatrième année de suite, après les sacres du Stade rochelais en 2022 et 2023, la Champions Cup restera en France.

Fin du match

100'+2

REVOILÀ TOULOUSE SUR LE TOIT DE L'EUROPE ! Pour la sixième fois de son histoire, le Stade toulousain est sacré champion d'Europe. Au terme d'une finale irrespirable, où le Leinster aura attendu les prolongations pour rendre les armes, les partenaires d'Antoine Dupont vont soulever leur première Champions Cup depuis 2021.

100'

Frawley tente le drop... mais ça passe à côté. C'est presque fini.

99'

Les Leinstermen lancent leurs dernières forces dans la bataille.

98'

À Londres et au Capitole, les Toulousains font déjà la fête.

Blessure

97'

Changement pour le Stade toulousain : Julien Marchand, blessé, laisse sa place à Peato Mauvaka pour les dernières minutes.

96'

Les Rouge et Noir ont fait le break. La sixième étoile n'a jamais été aussi proche pour le Stade toulousain.

95'

RAMOS FAIT LE JOB ! +9 pour le Stade toulousain, à 5 minutes de la fin. Ça commence à sentir bon. 22-31.

94'

Marchand gratte à 50 mètres... et récupère la pénalité.

Pénalité

93'

MISTRAL GAGNANT POUR RAMOS ! Bien aidé par un petit coup de vent, le buteur toulousain passe son coup de pied. Toulouse creuse l'écart. 22-28.

92'

Doris a les fils qui se touchent au plus mauvais moment. Il est pénalisé. Le capitaine du Leinster offre là l'occasion au Stade toulousain de reprendre 6 points d'avance.

91'

C'EST REPARTI POUR LES 10 DERNIÈRES MINUTES !

90'+8

FIN DE LA PREMIÈRE PÉRIODE DE PROLONGATION !

Pénalité

90'+7

FRAWLEY PASSE LA PÉNALITÉ ! Le Leinster ne compte plus que 3 petits points. 22-25.

90'+7

ESSAI VALIDÉ POUR VAN DER FLIER ! 20-25.

90'+5

Nouveau recours à l'arbitrage vidéo pour un possible essai de Van der Flier. M. Carley veut vérifier si le ballon a bien touché le sol. Il va se fier à son TMO pour valider ou non l'essai.

Rappel de règles : le recours au Television Match Official (TMO)

En cas d’action litigieuse, l’arbitre peut s’appuyer sur l’assistance vidéo pour prendre une décision. Dès lors, il arrête le chronomètre et consulte les images sur les écrans géants du stade. Il tranche après avoir consulté tous les angles et/ou ralentis disponibles. A noter que le TMO est généralement utilisé pour valider ou refuser un essai, en déterminant si le ballon a été aplati par exemple, ou pour sanctionner des actes de jeu dangereux (plaquage haut, plaquage en l’air, charge à l’épaule dans le visage, etc.)

En savoir plus

90'+3

De nouveau à 15, les Irlandais attaquent la ligne d'en-but toulousaine. Ils espèrent profiter de leur supériorité numérique pour revenir à égalité. Ramos stoppe Lowe au courage.

Carton rouge

90'+1

Carton rouge pour Richie Arnold. Le deuxième ligne toulousain est renvoyé directement aux vestiaires, après un contact illicite à l'épaule. Toulouse va finir le match à 14.

Replay

90'

Revoyez l'essai marqué par Matthis Lebel pour Toulouse.

Pénalité

89'

RAMOS CREUSE L'ÉCART ! +10 pour le Stade toulousain dans cette prolongation. 15-25.

88'

Sur la touche, M. Carley revient à une pénalité à 10 mètres pour Toulouse. Ramos peut offrir 10 points d'avance à Toulouse.

87'

Les Leinstermen ont pris un sacré coup sur la carafe. 

85'

Les Rouge et Noir sont sur un nuage. A la retombée d'une chandelle irlandaise, Ramos libère le ballon pour Dupont. Le capitaine toulousain trouve un nouveau 50-22. 

Rappel de règles : le 50-22

World Rugby a récemment introduit une nouvelle règle permettant de mettre à l’honneur les gros 'coups de pompe'. Une équipe peut récupérer un lancer après que l’un de ses joueurs a trouvé une touche indirecte (après un rebond ou avoir touché un joueur ou un arbitre). Deux conditions cumulatives sont nécessaires. D’une part, le botteur doit se trouver dans son camp, soit avant la ligne médiane, au moment du départ du ballon. D’autre part, le ballon, lui, doit sortir dans les 22 mètres adverses.

En savoir plus

Pénalité

84'

RAMOS TRANSFORME L'ESSAI ! Cette fois, le buteur tricolore ne se rate pas. 15-22.

Essai

84'

ESSAI POUR TOULOUSE ! IL EST SIGNÉ MATTHIS LEBEL ! Décalé par Ramos à gauche, Chocobares joue parfaitement le deux contre un en donnant le ballon au bon moment à Lebel. L'ailier toulousain est plus rapide que Larmour. Il s'en va aplatir. 15-20.

83'

Ramos tape la pénalité trop à droite. Toujours 15-15.

Carton jaune

82'

Carton jaune pour James Lowe. M. Carley juge qu'il a commis un en-avant volontaire sur une passe de Dupont pour Kinghorn. Le Leinster va jouer à 14 dans cette première période. 

81'

C'EST REPARTI POUR 10 MINUTES ! Ntamack tape le coup de pied d'engagement. Ça va commencer à tirer physiquement. Cette finale va laisser des traces.

80'+1

ON AURA LE DROIT À DES PROLONGATIONS ! Le Leinster et le Stade toulousain vont tenter de se départager lors de deux périodes de prolongations. Avant peut-être une séance de tirs au but.

80'

Frawley tente le drop... qui passe à gauche des poteaux. 

Pénalité

78'

FRAWLEY ÉGALISE ! Le Leinster revient dans cette finale, à deux minutes de la fin du temps réglementaire. 15-15.

77'

Toulouse est pénalisé sur la mêlée, le Leinster va pouvoir en profiter. Frawley va avoir une munition pour égaliser.

77'

L'air devient irrespirable dans le Tottenham Hotspur Stadium.

76'

Ntamack commet un en-avant dans ses 22 sur un ballon aérien mal réceptionné. Mêlée pour le Leinster, qui sait qu'il n'y a plus beaucoup de cartouche dans le chargeur.

Replay

74'

Revoyez le deuxième essai refusé au Stade toulousain.

73'

Dupont fait le ménage. Le capitaine toulousain gratte un ballon important à 15 mètres de son en-but. Les Rouge et Noir n'ont plus longtemps à tenir pour décrocher leur sixième étoile.

Pénalité

71'

RAMOS LA PASSE SANS DIFFICULTÉ ! L'arrière tricolore fait parler sa magie à 40 mètres sur la gauche. Toulouse repasse devant. 12-15.

70'

Les Leinstermen se font pénaliser un ballon porté à 40 mètres. Ramos montre les poteaux pour prendre les points.

69'

Le TMO confirme : Lebel était bien dehors, au moment d'aplatir dans l'en-but. Touche à 5 mètres pour le Leinster.

69'

Essai ou pas de Matthis Lebel ? Plaqué par Larmour, juste avant aplatir en coin à gauche, l'ailier toulousain semble avoir mis un pied en touche. 

Rappel de règles : le recours au Television Match Official (TMO)

En cas d’action litigieuse, l’arbitre peut s’appuyer sur l’assistance vidéo pour prendre une décision. Dès lors, il arrête le chronomètre et consulte les images sur les écrans géants du stade. Il tranche après avoir consulté tous les angles et/ou ralentis disponibles. A noter que le TMO est généralement utilisé pour valider ou refuser un essai, en déterminant si le ballon a été aplati par exemple, ou pour sanctionner des actes de jeu dangereux (plaquage haut, plaquage en l’air, charge à l’épaule dans le visage, etc.)

En savoir plus

68'

Devant la marée bleue, qui les pousse, les Leinstermen multiplient les phases de jeu. Mais les Toulousains sont toujours aussi héroïques en défense. Baille vient gratter le ballon.

Pénalité

66'

BYRNE FAIT LE JOB ! Même sur une jambe, le buteur irlandais ne tremble pas. 12-12.

64'

M. Carley laisse l'avantage pour le Leinster, avant finalement de revenir à la pénalité sifflée contre Willis au sol.

63'

Les petits bobos commencent à se voir sur le terrain. 

61'

Ntamack est proche de réussir un coup de génie. Il anticipe un jeu long au pied de Lowe, avant de lancer Kinghorn sur l'aile. M. Carley juge un en-avant sur sa passe.

Rappel de règles : l'en-avant

Toutes les passes à la main doivent être faites vers l'arrière. Si le ballon est passé vers l'avant, l'arbitre arrête le jeu et ordonne une mêlée pour l'équipe adverse. Même punition si un joueur perd le contrôle de la balle et la laisse échapper devant lui. Il n'y a qu'une exception : lorsqu'un joueur contre un coup de pied, il n'y a pas en-avant, le jeu continue. En revanche, si un joueur commet un en-avant volontaire, ou que l’arbitre juge comme tel (pour empêcher une passe entre deux adversaires, par exemple), il est sanctionné d’une pénalité.

En savoir plus

Changement

60'

Changement pour le Stade toulousain : Thomas Ramos remplace Paul Costes. À noter aussi les entrées successives de Julien Marchand, Richie Arnold et Joel Merkler.

Pénalité

58'

KINGHORN CONTINUE D'EMPILER LES POINTS ! Juste avant l'heure de jeu, l'arrière toulousain redonne l'avantage aux Rouge et Noir. 9-12.

57'

M. Carley siffle une pénalité pour un hors-jeu des Leinstermen à 40 mètres dans l'axe. Kinghorn va prendre les points.

Rappel de règles : le hors-jeu

Dans le jeu courant, un joueur est hors-jeu s'il se trouve devant son coéquipier qui porte le ballon ou qui tape le cuir dans la moitié de terrain adverse. Il ne doit alors plus participer au jeu et rester temporairement en retrait, sous peine d'être sanctionné. Lors d'une mêlée, la ligne de hors-jeu pour les avants est la ligne imaginaire passant par le ballon. Les joueurs doivent rester liés tant que le ballon n'est pas sorti. Pour ce qui est du ruck, il y a deux lignes de hors-jeu, une de chaque côté du regroupement. Elles passent par les pieds du dernier participant au ruck et ne doivent pas être dépassées par les joueurs.

En savoir plus

56'

Le Stade toulousain récupère enfin le ballon après une grosse domination du Leinster. Les hommes d'Ugo Mola, qui ont tenu bon jusque-là, vont pouvoir souffler un peu.

54'

Chocobares soulage les Rouge et Noir, avec une interception salvatrice dans l'axe à 15 mètres. Le centre argentin donne à Dupont qui tape derrière le premier rempart irlandais.

53'

Mêlée pour les Toulousains à 5 mètres de leur en-but. Ça joue vite pour se relancer à la main. Dupont finit par dégager au pied pour libérer le ballon. Keenan intercepte.

51'

Les partenaires de Dupont se donnent corps et âmes dans cette finale. Ils récupèrent la pénalité, d'abord donnée au Leinster. On se demande combien de temps ils vont bien pouvoir tenir.

49'

Les Toulousains sont en grande souffrance dans ce début de seconde période. Mêlée et pénalité à suivre pour le Leinster.

Pénalité

47'

BYRNE REMET LES COMPTEURS À ZÉRO ! Face aux perches, l'ouvreur se montre tranchant. 9-9.

46'

M. Carley revient à la pénalité à 40 mètres sifflée contre les Rouge et Noir, après un hors-jeu toulousain. Byrne va prendre les points pour permettre au Leinster d'égaliser.

Rappel de règles : le hors-jeu

Dans le jeu courant, un joueur est hors-jeu s'il se trouve devant son coéquipier qui porte le ballon ou qui tape le cuir dans la moitié de terrain adverse. Il ne doit alors plus participer au jeu et rester temporairement en retrait, sous peine d'être sanctionné. Lors d'une mêlée, la ligne de hors-jeu pour les avants est la ligne imaginaire passant par le ballon. Les joueurs doivent rester liés tant que le ballon n'est pas sorti. Pour ce qui est du ruck, il y a deux lignes de hors-jeu, une de chaque côté du regroupement. Elles passent par les pieds du dernier participant au ruck et ne doivent pas être dépassées par les joueurs.

En savoir plus

Changement

45'

Changement pour le Leinster : Will Connors laisse sa place à Josh Van der Flier, meilleur joueur du monde 2022.

45'

Les Leinstermen sont aussi repartis avec les mêmes intentions. Dupont dégage en touche pour donner de l'air aux Toulousains.

43'

Kinghorn est revenu des vestiaires comme il était rentré. Il signale un arrêt de volée dans ses 22 sur un long coup de pied de Gibson-Park. Il a tout juste, pour l'instant.

42'

Les Toulousains réussissent le contre-ruck sur la ligne médiane. Ntamack tape long au pied et Byrne doit dégager depuis ses 22 mètres. Il trouve une petite touche, sur la gauche à 30 mètres.

En direct

41'

C'EST REPARTI AU TOTTENHAM HOTSPUR STADIUM !

Replay

MI-TEMPS

Revoyez le sauvetage héroïque de Blair Kinghorn.

Mi-temps

40'+3

C'EST LA PAUSE AU TOTTENHAM HOTSPUR STADIUM ! Tout reste à faire dans cette finale, où les défenses ont pris le pas sur les attaques. Bien entré dans son match, le Stade toulousain a réussi à prendre l'avantage au tableau d'affichage. Mais le Leinster, qui n'a pas rendu les armes, reste dans le coup. 

Pénalité

40'+3

LE PIED DE BYRNE NE TREMBLE PAS ! Le buteur irlandais passe la pénalité sur la droite. Le Leinster revient à 3 points juste avant le repos. 6-9.

Blessure

40'+2

Jenkins est à terre après un plaquage costaud de Chocobares. Byrne désigne les poteaux, après un hors-jeu.

40'

Kinghorn ne passe pas la balle de +9 pour Toulouse juste avant la mi-temps. Son coup de pied, à plus de 50 mètres des poteaux, vient s'échouer à gauche des poteaux.

Blessure

39'

Chocobares reste de longue secondes au sol, après un gros choc avec Henshaw, auteur d'un plaquage à retardement.

Pénalité

37'

KINGHORN REPOUSSE LE LEINSTER ! Le remplaçant de Thomas Ramos redonne 6 points d'avance à Toulouse dans cette finale de Champions Cup. 3-9.

36'

Porter est pénalité pour être allé au sol sur la mêlée. Pénalité à 10 mètres sur la gauche. Kinghorn montre les poteaux.

35'

Nouvelle faute technique de McCarthy, après avoir intercepté une passe de Dupont pour Mauvaka. Il commet un en-avant, qui offre une mêlée proche de l'en-but pour Toulouse.

33'

Après un très bon travail défensif de Kinghorn, qui continue de régner dans les airs, Dupont réussit un bon 50-22.

Rappel de règles : le 50-22

World Rugby a récemment introduit une nouvelle règle permettant de mettre à l’honneur les gros 'coups de pompe'. Une équipe peut récupérer un lancer après que l’un de ses joueurs a trouvé une touche indirecte (après un rebond ou avoir touché un joueur ou un arbitre). Deux conditions cumulatives sont nécessaires. D’une part, le botteur doit se trouver dans son camp, soit avant la ligne médiane, au moment du départ du ballon. D’autre part, le ballon, lui, doit sortir dans les 22 mètres adverses.

En savoir plus

31'

Ntamack se charge de la pénaltouche. Mauvaka effectue le lancer, mais c'est trop haut pour Flament. Le ballon atterrit dans les bras de Larmour, qui comment un en-avant.

Rappel de règles : l'en-avant

Toutes les passes à la main doivent être faites vers l'arrière. Si le ballon est passé vers l'avant, l'arbitre arrête le jeu et ordonne une mêlée pour l'équipe adverse. Même punition si un joueur perd le contrôle de la balle et la laisse échapper devant lui. Il n'y a qu'une exception : lorsqu'un joueur contre un coup de pied, il n'y a pas en-avant, le jeu continue. En revanche, si un joueur commet un en-avant volontaire, ou que l’arbitre juge comme tel (pour empêcher une passe entre deux adversaires, par exemple), il est sanctionné d’une pénalité.

En savoir plus

29'

Kinghorn sauve le Stade toulousain ! Sheehan surgit dans l'axe pour intercepter une passe croisée de Dupont, à 20 mètres de son en-but. Le talonneur irlandais file vers l'essai, mais se fait reprendre à 5 mètres par l'arrière écossais. Dupont, revenu au pas de charge, gratte le ballon devant sa ligne.

28'

Il y a une tension incroyable sur la pelouse. On assiste à un combat de gladiateurs. Cette finale tient ses promesses.

Replay

27'

Revoyez la sortie de Pita Akhki, coup dur pour les Rouge et Noir.

26'

Petit jeu de ping-pong à coup de coups de pied d'occupation entre les Toulousains et les Leinstermen. 

24'

Le Leinster récite son rugby. La province irlandaise, qui campe dans la moitié de terrain toulousaine, insiste près de l'en-but. Ntamack soulage les siens avec un beau grattage.

Rappel de règles : le grattage

Gratter est une expression typique du rugby. Elle désigne l’action d’un joueur qui met les mains sur le ballon dans un ruck, pour tenter de récupérer la possession. Pour cela, il doit être sur ses 'quatre appuis'. Cela signifie qu’il ne doit pas s’affaisser sur le ballon, ne s’appuyer ni sur ses coudes ni sur ses genoux. Il doit rester d’aplomb, 'droit dans ses crampons'. Le cas échéant, si le gratteur n’est pas déblayé au bout de quelques secondes et que le joueur au sol ne relâche pas le ballon, l’équipe en défense bénéficie d’une pénalité.

En savoir plus

Changement

23'

Changement pour le Stade toulousain : Santiago Chocobares remplace Pita Ahki, qui sort en se tenant à la cuisse.

22'

Kinghorn et Cros s'y mettent à deux, et ils ne sont pas de trop, pour repousser les assauts répétés des Leinstermen.

21'

Chandelle tapée par Byrne, qui cherche du monde sur le flanc droit. Larmour réussit à mettre la main sur le ballon, profitant d'un moment de flottement dans la défense toulousaine.

Pénalité

19'

BYRNE TAPE LA PÉNALITÉ ! À 20 mètres sur la gauche, il réduit l'écart pour le Leinster. 3-6.

18'

On n'est pas loin du point de rupture du côté des Rouge et Noir. Capot ouvert, après une longue séquence de domination (69% de possession), la province irlandaise choisit cette fois les points sur une pénalité sifflée contre les Toulousains. 

15'

En-avant irlandais au contact. Première mêlée du match pour le Stade toulousain, à 10 mètres de leur en-but. Elle s'écroule. Toulouse peut renvoyer le danger au loin.

Rappel de règles : la mêlée

Action symbolique du rugby s'il en est, la mêlée est pourtant souvent difficile à comprendre pour le spectateur, qui qu'il soit. En théorie, c'est simple : les avants se lient et l'arbitre leur indique à quel moment ils peuvent s'engager. Ils forment alors la mêlée. Le demi de mêlée introduit ensuite le ballon dans le regroupement et les avants poussent pour en récupérer la possession. Les joueurs sont censés pousser droit, ni vers le haut, ni vers le bas, encore moins sur le côté. Mais la mêlée est le lieu de toutes les fourberies, coups bas et autres noms d'oiseaux. L'arbitre lui-même n'y comprend pas toujours tout. L’arbitre, lui-même, ne comprend pas toujours tout.

En savoir plus

14'

Les Stadistes livrent un énorme combat défensif. Ils s'arc-boutent devant leur en-but. Les Leinstermen conservent la possession du ballon, sans trouver la solution.

Replay

13'

Revoyez l'essai logiquement refusé à Juan Cruz Mallia.

11'

Les Irlandais multiplient les ballons portés après la remise en touche. Ils progressent vers l'en-but toulousain, mais butent sur la défense française qui plie mais ne rompt pas.

10'

Après une grosse percée de Lowe, les Leinstermen bénéficient de l'avantage en cours. Ils continuent de taper la ligne toulousaine à 15 mètres. M. Carley revient à une pénalité.

Pénalité

8'

100% DE RÉUSSITE POUR KINGHORN ! Il creuse l'écart pour le Stade toulousain. 0-6.

7'

Les Rouge et Noir impriment la cadence dans cette finale. Ils gagnent le contre-ruck. Pénalité à suivre à 45 mètres sur la droite. Kinghorn va de nouveau prendre les points.

Pénalité

5'

KINGHORN PASSE LA PÉNALITÉ ! Il inscrit les premiers points au tableau d'affichage. Toulouse fait la course en tête après 5 minutes. 0-3.

4'

Première pénalité en faveur du Stade toulousain. Osborne est fautif au sol. Kinghorn va tenter de la taper à 50 mètres face aux poteaux pour ouvrir la marque dans cette finale.

3'

Il n'y a pas d'essai pour le Stade toulousain. Après visionnage, M. Carley juge Dupont a mis le bout du pied en touche au moment de lâcher le ballon. Touche à 5 mètres pour le Leinster.

2'

Essai ou pas pour Toulouse ? Meafou trouve Dupont sur la droite, le long de la ligne de touche, après une bonne percée. Le capitaine toulousain, trouvé par Mallia sur un coup de pied rasant, libère le ballon près de l'en-but pour son partenaire, qui s'en va aplatir. M. Carley fait appel à l'arbitrage vidéo pour un possible pied en touche du demi de mêlée tricolore.

Rappel de règles : le recours au Television Match Official (TMO)

En cas d’action litigieuse, l’arbitre peut s’appuyer sur l’assistance vidéo pour prendre une décision. Dès lors, il arrête le chronomètre et consulte les images sur les écrans géants du stade. Il tranche après avoir consulté tous les angles et/ou ralentis disponibles. A noter que le TMO est généralement utilisé pour valider ou refuser un essai, en déterminant si le ballon a été aplati par exemple, ou pour sanctionner des actes de jeu dangereux (plaquage haut, plaquage en l’air, charge à l’épaule dans le visage, etc.)

En savoir plus

Coup d'envoi

1'

C'EST PARTI AU TOTTENHAM HOTSPUR STADIUM ! Romain Ntamack donne le coup de pied d'envoi. Les Irlandais récupèrent le ballon dans leurs 22.

AVANT-MATCH

Les deux équipes entrent sur la pelouse du Tottenham Hotspur Stadium, un écrin magnifique et une ambiance étourdissante pour cette finale rêvée. Place au spectacle !

AVANT-MATCH

Gibson-Park contre Dupont, un match dans le match.

AVANT-MATCH

Cette finale de Champions Cup va se jouer à un horaire particulier, puisque le coup d'envoi va être donné à 15h45 (14h45 à Londres), deux heures avant le programme traditionnel. L'EPCR, l'instance organisatrice, a pris cette décision après avoir reçu des demandes de la part des diffuseurs. France Télévisions, qui va retransmettre la cérémonie de clôture de Festival de Cannes (à partir de 18h) et la finale de la Coupe de France de football entre l'Olympique lyonnais et le PSG (21h), ne souhaitait pas mettre ce choc en concurrence frontale.

AVANT-MATCH

Le toss a été effectué par les deux capitaines, Caelan Doris et Antoine Dupont. Le Toulousain a remporté ce premier combat.

Statistiques

AVANT-MATCH

Les Rouge et Noir vont défier leur plus grand ennemi, le Leinster, qui les a stoppés aux portes de la finale, en 2019, 2022 et 2023. Bien que débarrassée de Toulouse, la province irlandaise n'a pas réussi à aller au bout, chutant en finale contre les Saracens (2019) et le Stade rochelais (2022 et 2023).

Statistiques

AVANT-MATCH

Les Toulousains n'ont plus perdu en finale depuis une défaite face au Munster (16-13) en 2008. Depuis, ils ont enchaîné huit finales, toutes compétitions confondues. Huit finales, six de Top 14 et deux de Champions Cup, dont ils sont sortis vainqueurs. 

AVANT-MATCH

La place du Capitole à Toulouse est rouge de monde.

AVANT-MATCH

Une marée bleue va déferler sur le Tottenham Hotspur Stadium.

Statistiques

AVANT-MATCH

Aucune équipe ne fait mieux que le Stade toulousain sur la scène continentale cette saison. Les Rouge et Noir ont marqué 311 points et inscrit 46 essais dans cette campagne. Le Leinster, qui s'affiche pourtant l'une des références, compte 92 points et 16 essais de moins que le club de la Ville rose.

AVANT-MATCH

Irrésistibles dans cette Champions Cup, les coéquipiers d'Antoine Dupont espèrent décrocher leur sixième étoile. Et ils ont de bonnes chances d'y parvenir. TF1info vous dit pourquoi.

COMPOSITION

Le XV de départ du Stade toulousain : Kinghorn - Mallia, Costes, Ahki, Lebel - (o) Ntamack, (m) Dupont (capitaine) - Cros, Roumat, Willis - Meafou, Flament - Aldegheri, Mauvaka, Baille.


Remplaçants : Marchand, Neti, Merkler, Arnold, Brennan, Graou, Chocobares, Ramos.

COMPOSITION

Le XV de départ du Leinster Rugby : Keenan - Larmour, Henshaw, Osborne, Lowe - (o) Byrne, (m) Gibson-Park - Connors, Doris (capitaine), Baird - Jenkins, McCarthy - Furlong, Sheehan, Porter.


Remplaçants : Kelleher, Healy, Ala'Alatoa, Ryan, Conan, McGrath, Frawley, Van der Flier.

BIENVENUE

Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur TF1info pour suivre la finale de la Champions Cup, une affiche inédite opposant les deux équipes les plus titrées, le Leinster et le Stade toulousain. Le coup d'envoi sera donné à 15h45 au au Tottenham Hotspur Stadium, à Londres, par l'arbitre anglais Matthew Carley.

Revivez ci-dessus le fil rouge de la finale de Champions Cup entre le Leinster et le Stade toulousain.


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info