Rugby : la jauge portée à 14.000 spectateurs au Stade de France pour la finale de Top 14

Maxence GEVIN avec AFP
Publié le 22 juin 2021 à 11h04
Dupont et Leyds lors de la dernière finale de Champions cup, remportée 22-17 par Toulouse.

Dupont et Leyds lors de la dernière finale de Champions cup, remportée 22-17 par Toulouse.

Source : Adrian DENNIS / AFP

RETOUR DU PUBLIC - Matignon a annoncé ce mardi l'augmentation de la jauge d'affluence pour la finale de Top 14, vendredi 25 juin, entre Toulouse et La Rochelle. 14.000 spectateurs occuperont les travées du Stade de France.

Une belle fête du rugby. Le gouvernement a décidé mardi de rehausser la jauge maximale d'affluence lors de la finale de Top 14 au Stade de France. 14.000 spectateurs, au lieu des 5000 initialement prévus, pourront ainsi assister au choc entre Toulouse et La Rochelle. "Considérant le caractère exceptionnel de la finale du Top 14, l’évolution favorable de la situation sanitaire, la proximité de la date du 30 juin, à laquelle les restrictions de jauge dans les stades seront levées, et les spécificités du Stade de France en termes de capacité d’accueil et d'organisation des flux, le Premier ministre a décidé d’accepter la demande de la Ligue nationale de rugby d’organiser la finale du Top 14 avec 14.000 spectateurs au Stade de France", a indiqué Matignon dans un communiqué.

La voie tracée vers un deuxième doublé ?

Cette décision s'accompagne d'un protocole sanitaire strict. "Au-delà du respect des règles de distanciation déjà applicables et de la mise en place du pass sanitaire, le public sera réparti dans trois zones étanches, et sur l’ensemble des tribunes ouvertes du stade, afin de permettre la plus grande distanciation possible entre les spectateurs", ont indiqué les services du Premier ministre Jean Castex auprès de l'AFP.

Respectivement vainqueurs du Racing et de Bordeaux-Bègles en demi-finale, le Stade Rochelais et le Stade Toulousain se retrouvent vendredi après une confrontation en finale de coupe d'Europe quelques semaines plus tôt. Victorieux d'une courte tête (22-17) en mai dernier, les partenaires d'Antoine Dupont vont désormais tenter de s'offrir un doublé retentissant. Les "Rouge et Noir" n'ont accompli cet exploit qu'à une seule reprise, en 1996. Et imité par Toulon en 2014. Les Rochelais, eux, tenteront d'inverser la tendance et de gagner le premier titre de leur histoire. 

Lire aussi

Comme le veut la tradition, le président Emmanuel Macron sera présent au Stade de France pour assister à cette rencontre. 


Maxence GEVIN avec AFP

Tout
TF1 Info