Le XV de France au Tournoi des Six Nations

Tournoi des Six Nations : Jaco Peyper, au mauvais souvenir du XV de France

Yohan ROBLIN
Publié le 19 mars 2022 à 8h53
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Jaco Peyper sera l'arbitre de France-Angleterre, décisif pour le dénouement du VI Nations, samedi 19 mars.
Le Sud-Africain avait fait polémique avec une photo, après l'élimination des Bleus du dernier Mondial.
Ce cliché avait provoqué des remous dans les rangs tricolores.

C'est un Crunch qui ne manquait déjà pas de mordant. Vainqueur au pays de Galles (13-9), vendredi 11 mars, le XV de France s'est ouvert une voie royale vers son 10e Grand Chelem, le premier depuis 12 ans. Comme en 2004 et 2010, les Bleus joueront une "finale" contre l'Angleterre, samedi 19 mars (à 21h). Un succès face au XV de la Rose assurerait aux hommes de Fabien Galthié de remporter le Tournoi des VI Nations, avec un sans-faute en prime, sans avoir à regarder du côté de l'Irlande, qui recevra l'Écosse plus tôt dans la journée. De quoi pimenter la rivalité centenaire entre les meilleurs ennemis du rugby.

Mais un Crunch n'en serait pas un, sans sa petite controverse. Ce match de clôture du Six Nations ne fera pas exception à la règle de tout bon choc franco-anglais qui se respecte, puisque les Tricolores auront la mauvaise surprise de retrouver Jaco Peyper. Présent sur la touche lors de la victoire française à Cardiff, l'arbitre sud-africain sera cette fois au cœur du jeu. Pas de quoi égayer le XV du Coq, qui ne garde pas un bon souvenir de sa dernière rencontre avec l'officiel de 41 ans.

Lire aussi

Une photo qui fait polémique

Au sifflet du quart de finale du Mondial japonais, perdu par la France face aux Gallois (20-19) en octobre 2019, Jaco Peyper avait précipité l'élimination tricolore. Il avait exclu, logiquement, Sébastien Vahaamahina pour un coup de coude dans la mâchoire d'Aaron Wainwright. Jusque-là, pas de quoi crier au scandale. Sauf que, quelques heures seulement après la rencontre, il s'était attiré le courroux des dirigeants et joueurs français pour une photo polémique, en compagnie de supporters gallois. Sur le cliché, pris dans un bar, il avait posé en parodiant le geste d'antijeu du deuxième ligne clermontois.

"Ce n'est pas bien malin de sa part. C'est choquant", avait tiqué le président de la Fédération française (FFR), Bernard Laporte, au micro de TF1 et LCI, condamnant le comportement de Jaco Peyper. "C'est inconcevable et inadmissible, on se moque de Sébastien Vahaamahina et de la France. Un arbitre doit montrer l'exemple et ne pas avoir cette attitude." Didier Mené, ancien arbitre international, avait assuré à TF1info comprendre "tout à fait que les Français soient troublés par cette photo." D'autant que les officiels sont soumis à un devoir de réserve avant, pendant et après chaque rencontre auquel ils prennent part.  

Lire aussi

Sanctionné en étant écarté des demi-finales de la Coupe du monde, le Sud-Africain s'était finalement "excusé", évoquant une photo "déplacée". Pas sûr que, deux ans plus tard, les Bleus lui aient totalement pardonné cet impair.


Yohan ROBLIN

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info