Le XV de France au Tournoi des Six Nations

Tournoi des Six Nations : les scénarios qui sacreraient le XV de France

Yohan ROBLIN
Publié le 19 mars 2022 à 8h53
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Pour la première fois depuis 2010, la XV de France a l'opportunité de remporter le tournoi des Six Nations.
Les hommes de Fabien Galthié joueront même le Grand Chelem face à l'Angleterre, samedi 19 mars.
Si un succès leur assurera la victoire finale, tout autre résultat ne sera pas irrévocable.

Douze ans que le XV de France lui court après. Vainqueurs au pays de Galles (13-9), vendredi 11 mars, leur quatrième victoire de rang dans le Tournoi des VI Nations, les Bleus se sont donnés le droit de rêver ouvertement à un 10e Grand Chelem, après 1968, 1977, 1981, 1987, 1997, 1998, 2002, 2004 et 2010. "À partir de maintenant, on peut se permette d'en parler", a reconnu le capitaine tricolore, Antoine Dupont, après le succès étriqué à Cardiff. "Ça va être dans toutes les bouches autour de nous et dans les médias cette semaine. À nous de faire en sorte de gagner ce match et on sait ce qu'il en découlera."

Comme en 2004 et 2010, les Tricolores joueront le Grand Chelem sur un Crunch, lors de l'ultime journée du Six Nations. Dans un Stade de France à guichets fermés, les hommes de Fabien Galthié auront leur destin en main. Une victoire face à l'ennemi anglais, samedi 19 mars (à 21h), leur assurerait de ne plus pouvoir être rejoints par l'Irlande, qui compte deux points de retard. Et ce, peu importe le déroulé du match du XV du Trèfle face à l'Écosse, un peu plus tôt dans la journée (17h45).

Le Tournoi même sans la victoire ?

Toutefois, tout autre résultat qu'une victoire priverait les Bleus du Grand Chelem, mais pas du Tournoi. D'autres scénarios pourraient leur offrir leur premier VI Nations depuis 2010. En cas de nul face au XV de la Rose, la France sera sacrée, si l'Irlande ne bat pas l'Écosse. Un revers contre les Anglais ne serait pas, non plus, rédhibitoire pour le XV du Coq. S'il parvient à décrocher le bonus défensif et que l'Irlande ne fait pas mieux qu'un nul non bonifié, la bande à Antoine Dupont sera titrée. Même chose si elle perd sans bonus et que l'Irlande s'incline face au XV du Chardon, sans prendre un double bonus.

Lire aussi

Le XV de France titré en cas de...

- victoire contre l'Angleterre.

- nul face à l'Angleterre et nul ou défaite de l'Irlande contre l'Écosse.

- défaite contre l'Angleterre avec bonus défensif et défaite ou nul non bonifié de l'Irlande face à l'Écosse.

- défaite face à l'Angleterre sans bonus et défaite de l'Irlande contre l'Écosse sans un double bonus.


Yohan ROBLIN

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info