INSTANCE - L'instance qui gère le football européen a annoncé qu'elle ouvrait une enquête après que les joueurs de l'équipe de Turquie, au cours de deux rencontres comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2020, ont effectué des saluts militaires en Albanie vendredi et au Stade de France ce lundi.

L'UEFA n'a pas apprécié. Ce mardi, au lendemain du match nul arraché par les Turcs au Stade de France (1-1), l'instance qui gère le football européenne a annoncé qu'elle ouvrait une enquête disciplinaire contre la Turquie. Elle devrait porter sur le salut militaire effectué par les "Rouges" lors de l'égalisation par Kaan Ayhan. 

Mais elle s'intéressera également sur le même geste, pouvant être interprété comme un signe de soutien à l'offensive sur la Syrie lancée par Erdogan la semaine dernière, que les hommes de Senol Günes avaient affiché face à l'Albanie, vendredi dernier. 

L'inspecteur nommé par l'UEFA va donc entamer "une enquête disciplinaire" en lien avec un comportement s'apparentant à une "potentielle provocation politique", après ces saluts effectués par les joueurs turcs face à l'Albanie vendredi et à la France ce lundi, matches qualificatifs à l'Euro-2020. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info