Le Français Cyprien Sarrazin a remporté ce vendredi la descente de Kitzbühel (Autriche).
Le skieur a devancé l'Italien Florian Schieder et le vainqueur des deux dernières Coupes du monde de ski, Marco Odermatt.
C'est seulement la troisième fois de l'histoire qu'un tricolore s'impose sur la piste de la célèbre station.

Exploit à Kitzbühel ! Le Français Cyprien Sarrazin, 29 ans, a remporté ce vendredi la descente mythique de la station autrichienne. La course, reportée dans un premier temps en raison de mauvaises conditions météorologiques, a souri au Haut-Alpin, qui a devancé de cinq centièmes l'Italien Florian Schieder, déjà deuxième l'an dernier. Le leader suisse de la Coupe du monde, Marco Odermatt, et double tenant du gros globe de cristal, arrive en troisième position, 34 centièmes derrière le tricolore.

Seulement le troisième français à s'imposer à Kiztbühel

Affublé de son dossard numéro 14, Cyprien Sarrazin a réalisé un bas de tracé époustouflant, reprenant tout le temps perdu sur le long plat intermédiaire. "Ça n'a pas été le run parfait, loin de là. Mais en bas, je me sentais très bien physiquement, j'y suis allé avec le cœur", a raconté le Gapençais au micro de la Radio-Télévision suisse. Déjà vainqueur de la descente italienne de Bormio fin décembre, puis du super-G de Wengen la semaine dernière en Suisse, le skieur français poursuit son hiver de rêve avec un cinquième podium sur les six dernières courses, où il n'a été battu que par Marco Odermatt.

Il rentre surtout dans l'histoire de la compétition, devenant seulement le troisième français à gagner sur la piste de Kitzbühel. Avant lui, seuls Jean-Claude Killy et Luc Alphand s'étaient imposés dans la localité autrichienne. Johan Clarey, le vice-champion olympique français de la discipline lors des JO d'hiver de Pékin, en 2022, n'était pas passé loin de voir son nom figurer au palmarès, après trois secondes places en 2021, 2022 et 2023. 

Après la performance de Cyprien Sarrazin, Luc Alphand s'est réjoui à la télévision suisse d'une course "exceptionnelle" du Français. Ce dernier revient désormais à quelques encablures au classement de Marco Odermatt au classement général de la descente. Il s'installe également à la deuxième place du classement général, mais avec 516 points de moins que le double détenteur du gros globe.


T.A. avec l'AFP

Tout
TF1 Info