Après sa défaite au Masters 1000 de Bercy, Gilles Simon fait ses adieux au tennis

M.G
Publié le 3 novembre 2022 à 17h35
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Gilles Simon s'est incliné jeudi contre Félix Auger-Aliassime (6-1, 6-3) en huitièmes de finale du Masters 1000 de Bercy.
Avec cette défaite, le Français de 37 ans tire un trait sur sa carrière de joueur de tennis professionnel.

Cette fois, c'est vraiment la fin. Après deux victoires épiques aux tours précédents contre l'ex-N.1 mondial, Andy Murray, et l'actuel 11e joueur au classement ATP, Taylor Fritz, Gilles Simon a été éliminé du Masters 1000 de Bercy. Le Français a été sèchement battu par le Canadien Félix Auger-Aliassime (6-1, 6-3), en huitièmes de finale. Le score ne dit toutefois pas tout de l'heure et demie de combat que le tricolore a livré sur le court de l'Accor Arena. La puissance de "FAA" - particulièrement en forme ces derniers temps et qui vise dans la capitale française un quatrième titre en quatre semaines après Florence, Anvers et Bâle - et les jambes lourdes de "Gillou" ont certainement fait la différence. 

Un monument du tennis français

Avec cette ultime défaite, et comme annoncé en mai dernier, le joueur de 37 ans prend sa retraite de sportif professionnel. Après 21 saisons au plus haut niveau, et 998 matchs disputés, il range donc la raquette. Il quitte la scène du tennis mondial avec un palmarès fort de 14 titres ATP en 22 finales. Il laisse une empreinte indélébile dans l'histoire du tennis tricolore de part sa combativité et son palmarès. Il est ainsi le quatrième Français le plus titré de l'ère Open (depuis 1968), derrière Yannick Noah (23), Jo-Wilfried Tsonga (18) et Richard Gasquet (15). Il a également gagné 504 rencontres, un chiffre considérable que seuls Gasquet, encore lui (588), et Gaël Monfils (525) ont dépassé. 

J’ai un énorme respect pour Gilles et pour tout ce qu’il a fait pour le tennis français

Felix Auger-Aliassime

Son dernier adversaire lui a rendu un vibrant hommage après le match. "Merci Gilou", a-t-il écrit sur la caméra au moment de quitter le terrain pour laisser place à une cérémonie organisée par la Fédération française en l'honneur du "mousquetaire". "J’ai un énorme respect pour Gilles et pour tout ce qu’il a fait pour le tennis français et pour la communauté du tennis en général", a affirmé le jeune Canadien. "Je savais que ce serait un match difficile, c'est sûr que c'est un moment très spécial, c'est un moment énorme de se retirer (du circuit)", a-t-il ajouté. 

Gilles Simon prenant conscience qu'il joue le dernier match de sa carrière.
Gilles Simon prenant conscience qu'il joue le dernier match de sa carrière. - Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Des propos qui font échos à ceux, plus tôt dans la semaine de son compatriote Richard Gasquet. "Il a fait dérailler tous les joueurs. Parce qu'il ne faisait aucune faute. Il était très dur à jouer : une grosse condition physique, il se servait de la puissance de l'adversaire, il courait beaucoup", a salué le Biterrois. "Jeune, à 12, 13, 14 ans, il n'avait pas forcément les meilleurs atouts. Mais par la suite, ça a été un joueur très dur à manœuvrer pour tout le monde", a-t-il encore applaudi. 

Lire aussi

Retombé à la 188e place mondiale, Gilles Simon - qui avait déjà brillé à Roland-Garros plus tôt dans la saison - pouvait difficilement rêver de meilleurs adieux à la balle jaune et à son public. Finalement, l'ancien numéro 6 mondial tire sa révérence comme il a toujours joué : en se battant jusqu'à la fin.


M.G

Tout
TF1 Info