Tour de France 2016 - On boucle la 9e étape : Contador dehors, malin comme Dumoulin et Pinot à pois

par Aly KEITA
Publié le 10 juillet 2016 à 18h53
Tour de France 2016 - On boucle la 9e étape : Contador dehors, malin comme Dumoulin et Pinot à pois

TOUR DE FRANCE - En bon rouleur, Tom Dumoulin a surpris ses compagnons d'échappée juste avant d'attaquer la dernière montée, pour ne jamais être rattrapé. Malade, Contador à dû poser pied à terre et le feuilleton Pinot-Majka continue pour le maillot à pois.

Le vainqueur du jour
S'il y en avait un à qui il ne fallait pas laisser prendre de la marge dans la portion plane avant d'attaquer la montée vers Andorre-Arcalis, c'était bien lui. Trop occupés à se marquer à la culotte dans l'optique du maillot à pois, Pinot (FDJ) et Majka (Tinkoff) l'ont pourtant laissé filer. Une minute de retard plus tard, le mal était déjà fait et Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) s'est est allé cueillir un succès de prestige sur l'étape reine de ce Tour 2 016. En plus de la grèle, c'est sans doute un déluge de regrets qui s'est abattu sur les sept autres échappés, trop attentistes dans le final.

 Le Français du jour
On va finir par tomber dans la monotonie, mais force est de constater que c'est encore Thibaut Pinot qui a égayé notre journée sur les routes du Tour. Tourné vers son nouvel objectif à pois, le Franc-Comtois a livré des batailles roue contre roue avec Majka à chaque sommet, avant d'exploser dans la montée finale vers Arcalis, et échouer à une honorable 6e place de l'étape.

50 points pris aujourd'hui qui font 80 au classement de la montagne, soit 4 de plus que Majka. Mais le champion de Pologne n'a certainement pas dit son dernier mot. Affaire à suivre... Un rayon de soleil dans une après-midi par ailleurs triste pour la FDJ qui a vu Mathieu Ladagnous et Cédric Pineau abandonner, tous les deux touchés par une gastro-entérite. Soit les deux premiers français à jeter l'éponge sur ce Tour 2016.

 Les héros du jour
Mention spéciale à Peter Sagan. Le champion du monde sur route s'est greffé dans l'échappée du jour avec une seule idée en tête : prendre les 20 points du sprint intermédiaire situé à Andorrre-la Vieille. Seul hic, le Port de la Bonaigua (2 042 m) puis le Port del Canto (1 721 m) à franchir avant. Alors, avec ses grosses cuisses, l'homme à tout faire slovaque s'est accroché, et a empoché 20 points capitaux dans la course au maillot vert, avant de se relever. Mission accomplie ! Largement diminué par une chute évitable lors de la 1re étape, Alberto Contador a eu le mérite de donner tout ce qu'il avait en lançant l'échappée du jour avec Valverde (Movistar). Si quelque part, Tom Dumoulin peut le remercier, "El Pistolero" quant à lui, est resté à quai."Je ne pouvais pas continuer, j'avais de la fièvre ce matin au réveil", a concédé le double vainqueur du Tour. Près de 40 ans après, "La fièvre du samedi soir" continue de faire des victimes…


Aly KEITA

Tout
TF1 Info