Tour de France : jamais dans le coup et fiévreux, Thibaut Pinot abandonne

Yohan ROBLIN
Publié le 19 juillet 2017 à 14h44, mis à jour le 19 juillet 2017 à 19h07
Tour de France : jamais dans le coup et fiévreux, Thibaut Pinot abandonne

Source : JEFF PACHOUD / AFP

ABANDON - Quatrième du dernier Giro, Thibaut Pinot (FDJ) a choisi de quitter la route du Tour de France mercredi, dans l'ascension du Col de la Croix-de-Fer. Le grimpeur, qui souffrait de problèmes gastriques avant les Pyrénées, enchaînait les pépins physiques depuis le départ. Il n'y a plus que trois coureurs dans l'équipe FDJ.

Il n'aura jamais eu de bonnes sensations. Ce mercredi, lors de la 17e étape entre La Mure et Serre-Chevalier, la première dans les Alpes, Thibaut Pinot a décidé d'abandonner sur les pentes de la Croix-de-Fer. Le grimpeur de la formation Française des Jeux souffrait depuis plusieurs jours de problèmes gastriques.

Il espèrait toutefois bien figurer dans les Alpes, sur la lancée de sa quatrième place au général obtenu cette année sur le Tour d'Italie. Finalement, les pépins physiques, et la fièvre, auront eu raison de lui. En six participations à la petite reine, le coureur franc-comtois n'a pas rallié Paris avec le peloton... trois fois.

Nous ne pouvons pas afficher ce tweet.


Twitter conditionne l'affichage des tweet au dépôt de traceurs “réseaux sociaux” permettant de suivre votre navigation sur nos services.

Pour afficher ce post, vous pouvez cliquer sur “paramétrer mes cookies” et accepter les traceurs liés à la finalité “réseaux sociaux”.

Sans une telle acceptation, vous ne pourrez pas accéder à ce tweet.

Pour plus d’information, visitez la politique « cookies » Twitter.

Il n'y a désormais plus que trois coureurs dans l'équipe FDJ. Après les mises hors-délai d'Arnaud Démare, d'Ignatas Konovalovas, de Mickaël Delage et de Jacopo Guarnieri après la 9e étape, ainsi que l'abandon d'Arthur Vichot au début de la 13e étape, l'équipe dirigée par Marc Madiot va terminer le Tour avec un effectif plus que réduit : Olivier le Gac, Davide Cimolai et Rudy Molard. Bref, il n'y a plus grand-chose à espérer.


Yohan ROBLIN