Le Slovène Matej Mohorič a remporté à la photo-finish la 19e étape du Tour de France, entre Moirans-en-Montagne et Poligny.
Sur les routes jurasiennes, la course a été animée toute la journée.
Pas de changement à noter au classement général parmi les favoris.

L'antépénultième étape du Tour de France a réservé un beau spectacle sur les routes du Jura, ce vendredi 21 juillet. Reliant Moirans-en-Montagne à Poligny, le parcours imaginé par les organisateurs prévoyait une journée très vallonnée pour le peloton. Alors que la victoire finale est pratiquement jouée au classement général, et avant les derniers frissons en montagne demain dans les Vosges, cette 19e étape semblait promise à un baroudeur échappé à l'avant ou un sprinteur parvenu à passer les bosses au menu aujourd'hui.

Qui a remporté l'étape ?

Comme souvent durant cette édition, la course s'est désorganisée dès les premiers kilomètres. Plusieurs groupes se sont progressivement détachés, repris au fur et à mesure par le peloton. Longtemps en tête, le Belge Victor Campanaerts (Lotto-Dstny) a été rattrapé par trois coureurs sur les pentes de la plus importante difficulté du jour située à 30 kilomètres de l'arrivée, la Côte d'Ivory : Matej Mohorič (Bahrain-Victorious), Ben O'Connor (Ag2r-Citroën) et Kasper Asgreen (Soudal-Quicktep), déjà vainqueur de l'étape hier.

Chassés par une vingtaine de coureurs, les trois cyclistes sont parvenus à garder leur avance en tête de course jusqu'au bout. Au bout d'une longue ligne droite, la victoire s'est réglée au sprint. Kasper Asgreen allait-il pouvoir faire le doublé, en remportant deux jours de suite une étape en échappée ? L'Australien O'Connor, le moins à l'aise au sprint, a lancé en premier l'offensive à 500 mètres de la fin, avant de se faire rattraper rapidement par ses deux compères.

À vitesse réelle, difficile de départager Asgreen et Mohorič, qui paraissent au premier coup d'œil passer en même temps la ligne d'arrivée. C'est finalement la photo-finish qui départagera les deux hommes, Matej Mohorič devançant d'un bout de roue son compagnon d'échappée. Avec cette victoire, c'est déjà le troisième succès de l'équipe Bahrain-Victorious sur ce Tour de France.

Qui est Maillot Jaune ?

Journée tranquille pour les leaders du classement général. Aucun coureur présent dans l'échappée ne présentant un risque au classement général, le Maillot Jaune Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) s'est contenté de rester confortablement installé dans le peloton, tout comme son rival Tadej Pogačar (UAE-Emirates), toujours relégué à la seconde place du classement général, avec 7'35 de retard sur le Danois. Pas de changement, non plus, dans le reste du top 10.

Les favoris ont peut-être pu reprendre quelques forces, avant les derniers efforts lors de la difficile étape de montagne entre Belfort et le Marsktein, demain, sur les routes des Vosges. Pas moins de six ascensions répertoriées seront au menu des coureurs.


Theodore AZOUZE

Tout
TF1 Info