Tour de France - On boucle la 19e étape : Roglic, expert de la descente, Alaphilippe meilleur grimpeur

Publié le 27 juillet 2018 à 20h05
Tour de France - On boucle la 19e étape : Roglic, expert de la descente, Alaphilippe meilleur grimpeur

Source : AFP

RECAP' - Le coureur slovène Primoz Roglic a remporté ce vendredi la 19e étape dans la descente du col d'Aubisque devant le maillot jaune Geraint Thomas et le Français Romain Bardet. Il remonte ainsi à la troisième place du classement général, expulsant Froome du podium.

Dans ce dernier col du Tour, les attaques ont fusé. Et Roglic, qui a semblé encore très fort ce vendredi à deux jours de l'arrivée à Paris, a dû attendre la descente pour faire la différence. Le Tour a certainement vécu l'une de ses plus belles étapes, sans véritable temps mort.

Le vainqueur du jour

Le roi de de la descente s'est à nouveau distingué. Primoz Roglic (Lotto NL) a remporté à Laruns la 19e étape du Tour de France, la dernière de montagne dans les Pyrénées, et a sorti du podium le Britannique Chris Froome, vainqueur sortant. Le Gallois Geraint Thomas (Sky), deuxième de l'étape à une vingtaine de secondes, a conservé le maillot jaune du Tour à deux jours de l'arrivée à Paris.

Le Français du jour

Sauf abandon, il revêtira la célèbre tunique jusqu'aux Champs-Élysées. Le Français Julian Alaphilippe est certain de remporter le maillot blanc à pois rouges de meilleur grimpeur du Tour de France, après avoir passé en tête le col d'Aspin, ce vendredi lors de la 19e étape entre Lourdes et Laruns.

L'Auvergnat de l'équipe Quick Step compte 69 points d'avance sur un autre Français, Warren Barguil (Fortuneo), alors qu'il ne reste plus que 65 points à distribuer. Il succédera ainsi à ce même Barguil, qui avait remporté le maillot distinctif ainsi que deux étapes du Tour en 2017.

Lire aussi

À suivre

Ce samedi 28 juillet, la 20e et avant-dernière étape entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette, longue de 31 kilomètres, promet donc d'être pimentée avec le passage du col de Pinodieta (900 m à 10,2% de moyenne). Les leaders au général qui auront tout donné dans les Pyrénées ont intérêt à ne pas se relâcher sur cette géographie basque, sous peine d'en faire les frais. 

Tour de France 2018 : la 20e étape dans l'oeil d'Arnaud DémareSource : Sujet JT LCI

La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info