THE END - Le Gallois Geraint Thomas succède à Christopher Froome en remportant la Grande Boucle 2018. Quatre ans après sa dernière victoire dans le Tour, le Norvégien Alexander Kristoff a quant à lui enlevé le sprint qui a conclu la 21e et dernière étape, dimanche, sur les Champs-Elysées à Paris.

C'est fait, la Grande Boucle 2018 connaît son vainqueur ! Après trois Tour de France consécutifs, Christopher Froome n'aura pas réussi à reproduire son exploit. C'est son coéquipier de la Team Sky, le Gallois Geraint Thomas, qui remporte cette nouvelle édition. Agé de 32 ans, il a devancé au classement final le Néerlandais Tom Dumoulin et Chris Froome, au bout des 3351 kilomètres.

Pour cette dernière étape entre Houilles et les Champs-Élysées, ce n'est pas le maillot jaune qui s'est imposé mais le coureur norvégien Alexander Kristoff. Il a devancé John Degenkolb et Arnaud Démare. Le champion d'Europe remporte ainsi l'étape des Champs-Elysées pour la première fois, sa troisième sur les routes du Tour de France.

Le vainqueur du jour

Pour cette 21e et dernière étape du Tour de France 2018, il y a deux vainqueurs, celui qui a remporté la course cycliste la plus célèbre du monde et celui de la mythique étape qui se termine au pied de l'Arc de Triomphe sur les Champs-Élysées. Ces deux hommes sont donc le Gallois Geraint Thomas et le Norvégien Alexander Kristoff.

Lors de cette étape de 116 kilomètres, les choses se sont déroulées comme prévu. Le maillot jaune a trinqué avec ses coéquipiers de la Sky au début de l'étape, comme le veut la tradition. Par la suite, le peloton est resté groupé jusqu'à l'arrivée à Paris. Après les festivités du début de course, Sylvain Chavanel, qui détient le record des participations (18), a eu le feu vert pour entrer en tête sur les Champs-Elysées, une poignée de secondes avant le peloton conduit par l'équipe du maillot jaune  au grand complet.

Une échappée de six rouleurs (Politt, Schär, Phinney, Dillier, Gaudin, Van Keirsbulck) a contraint le peloton à la vigilance, pour les maintenir sous contrôle à moins d'une minute. La jonction est intervenue à 6 kilomètres de l'arrivée. Lors du dernier tour, le champion de Belgique Yves Lampaert a attaqué mais il a rapidement été rejoint. Dans la dernière ligne droite, Alexander Kristoff, John Degenkolb  et Arnaud Démare ont fini au coude à coude. Mais c'est le Norvégien qui s'est imposé sur le fil.

Le Français du jour

Le Français du jour n'est autre que Sylvain Chavanel. Le coureur, qui participait à son 18e et dernier Tour de France -un record-, est entré en tête sur les pavés de l'Avenue de la Grande Armée, puis sur les Champs-Elysées et le premier des neuf passages sur la ligne d'arrivée, devant un peloton emmené par la Sky.

Le coureur mettra un terme en fin d'année à sa carrière entamée en 2000 et riche notamment de trois victoires d'étape dans le Tour et de sept titres nationaux sur route. Maillot jaune à deux reprises en 2010, le Poitevin a brillé également dans les classiques, surtout au Tour des Flandres qu'il a failli remporter alors qu'il courait pour la formation belge Quick-Step, ainsi qu'aux championnats de France (une fois vainqueur de la course en ligne, six fois vainqueur du contre-la-montre).

Le classement général

1. Geraint Thomas (GBR/Sky) 83 h 17:13.

2. Tom Dumoulin (NED/SUN) à 1:51.

3. Christopher Froome (GBR/SKY) 2:24.

4. Primoz Roglic (SLO/LNL) 3:22.

5. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 6:08.

6. Romain Bardet (FRA/ALM) 6:57.

7. Mikel Landa (ESP/MOV) 7:37.

8. Daniel Martin (IRL/EAU) 9:05.

9. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 12:37.

10. Nairo Quintana (COL/MOV) 14:18.

Le tableau d'honneur

   Classement général : Geraint Thomas (GBR/Sky)

   Classement de la montagne : Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step)

   Classement par points : Peter Sagan (SVK/Bora)

   Classements des jeunes : Pierre Latour (FRA/AG2R La Mondiale)

   Classement des équipes : Movistar

   Combativité : Dan Martin (IRL/Emirats)


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info