Euro 2021 : l'Italie s'offre un 2e sacre

Italie : à l'Inter Milan, Eriksen attendu "à bras ouverts"

Publié le 7 juillet 2021 à 17h53
Le Danois Christian Eriksen, bientôt de retour à l'Inter Milan ?

Le Danois Christian Eriksen, bientôt de retour à l'Inter Milan ?

Source : AFP

SUITE - Opéré avec succès du cœur quelques jours après l'arrêt cardio-respiratoire subi sur le terrain à Copenhague le 12 juin, Christian Eriksen est toujours convalescent. Son club, l'Inter Milan, se dit prêt à accueillir le Danois les bras ouverts.

Son avenir footballistique est toujours en suspens. Pourtant, Christian Eriksen, victime d'un malaise cardiaque le 12 juin lors d'un match de l'Euro avec le Danemark, est attendu "à bras ouverts" à l'Inter Milan quand il se sera reposé, a assuré mercredi le nouvel entraîneur des champions d'Italie, Simone Inzaghi.  "Pour le moment, il doit penser à se reposer, mais en tant qu'entraîneur de l'Inter je l'attends à bras ouverts", a expliqué le successeur d'Antonio Conte lors de sa conférence de presse de présentation. 

Avant de parler foot, du repos

"J'avais parlé avec lui avant l'Euro, pas depuis son accident. C'est un joueur sur lequel je misais", a-t-il ajouté, tout en soulignant qu'Eriksen, sous contrat avec les Nerazzurri jusqu'en juin 2024, va désormais avoir besoin de temps. "La chose la plus importante est que, maintenant, Christian puisse se reposer et récupérer. Ensuite, nous verrons comment la situation évolue", a tempéré le technicien italien. 

Depuis son accident cardio-vasculaire, le meneur de jeu danois de 29 ans s'est fait implanter un défibrillateur miniature pour réguler son rythme cardiaque. Un dispositif qui met un grand point d'interrogation sur la suite de sa carrière. "Les recommandations européennes font qu'il ne peut plus avoir de pratique du sport de compétition de haut niveau. Encore plus quand le joueur a déjà fait un arrêt cardio-respiratoire", nous expliquait le professeur François Carré qui évaluait "le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour, s'il n'est pas nul, est faible". 

En Italie, le port de ce type d'appareil est a priori une contre-indication à la pratique du football en professionnel, même si tout dépendra évidemment des futures évaluations de l'état de santé du joueur par son club. L'Inter Milan devra aussi étudier les questions relatives aux clauses d'assurance que pourrait engendrer ce retour au plus haut niveau.  


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info