Un arbitre appelle la police après avoir été agressé… par une grand-mère

Hamza Hizzir
Publié le 17 octobre 2016 à 19h44
Un arbitre appelle la police après avoir été agressé… par une grand-mère

Source : GIUSEPPE CACACE / AFP

FOOTBALL – Un arbitre espagnol, Alvaro de la Iglesia, a été victime, en marge d’un match de cadets, d’une attaque pour le moins insolite, de la part de la mamie du gardien de but de l’équipe locale.

Les entraîneurs préviennent souvent leurs joueurs en leur disant que, face à certains adversaires, "le danger peut venir de partout". Mais il n’y a personne pour donner ce genre d’avertissements aux arbitres. Le dénommé Alvaro de la Iglesia, 18 ans, qui officiait ce week-end à l’occasion d’un match de catégorie cadets (moins de 15 ans), avait pourtant déjà eu le malheur d’être attaqué durant une rencontre : quand il était arbitre de touche, un homme l’avait frappé plusieurs fois dans le dos. Sauf que, cette fois, il lui a été encore beaucoup plus difficile d’anticiper le coup fourré. Et pour cause : c’est une dame de 60 ans qui est venue l’agresser en se jetant sur lui.

"Elle m’a pincé et elle a essayé de me donner des gifles"

"Au moment où je quittais le terrain, elle s’est levée pour me barrer la route. Elle a saisi mon bras, elle m’a pincé et elle a essayé de me donner des gifles. Puis elle m’a frappé deux fois dans le bras et une fois dans la poitrine", raconte-t-il au quotidien Marca. Qui précise que l’incident est survenu en marge d’un match entre Puento Castro et La Pena, dans la province de Leon (nord-est de l’Espagne). Le journal ajoute qu’il s’agissait de la grand-mère du gardien de but de l’équipe locale, excédée par l’expulsion d’un joueur et d’un encadrant de ses favoris. Laquelle grand-mère avait, selon des témoins, éructé de nombreuses insultes en tribunes avant de passer à l’acte. Un comportement qui a conduit le jeune arbitre, sous le choc, à contacter la police.


Hamza Hizzir

Tout
TF1 Info