VIDÉO – Bayern Munich : Franck Ribéry plante un doublé contre le Milan et enfonce Pep Guardiola

Hamza Hizzir
Publié le 28 juillet 2016 à 11h51
VIDÉO – Bayern Munich : Franck Ribéry plante un doublé contre le Milan et enfonce Pep Guardiola

REVANCHE – Franck Ribéry a confirmé, dans la nuit de mercredi à jeudi, son retour en grande forme en ce début de saison, inscrivant deux buts pour le Bayern Munich, opposé à l’AC Milan en amical (score final 3-3). Du coup, le Français en a profité pour régler ses comptes avec son ancien coach, Pep Guardiola, "un entraîneur qui manque d’expérience" et "parle un peu trop".

Il arrive souvent aux rappeurs de se "clasher" avec diplomatie, c’est-à-dire par de simples allusions, avec un air de ne pas y toucher. Chez les footballeurs, le système est exactement le même : c’est quand le nom de la cible est publiquement cité que la guerre est officiellement déclarée. C’est en tout cas ainsi que Franck Ribéry a procédé pour régler ses comptes avec, et son compte à, Pep Guardiola, qui fut son entraîneur au Bayern Munich ces trois dernières saisons, avant de s’envoler à Manchester City cet été. Lundi, le Français s’en était pris implicitement au Catalan dans Kicker, le critiquant durement à travers des compliments adressés à ses prédécesseurs et à son successeur, Carlo Ancelotti. Mais, dans la nuit de mercredi à jeudi, il lui a adressé une nouvelle charge, cette fois sans gants ni pincettes.

Franck Ribéry : "Tu ne peux pas te permettre d'erreur en demi-finale de Ligue des champions"

Tout juste auteur d’un retentissant doublé en match amical face à l’AC Milan (voir la vidéo ci-dessus), il a en effet lâché ces propos, relayés par Bild : "Pep n’a pas eu une longue carrière en tant qu’entraîneur. C’est un jeune entraîneur avec peu d’expérience. Parfois, il parle un peu trop. Alors que le football, c’est assez simple. Je n’ai pas besoin qu’on vienne me dire sur le terrain : fais ci, fais ça. Je dois être libre sur le terrain. Et j’ai aussi besoin d’un contact personnel, parfois une petite tape pour me motiver. C’était le cas avec Ottmar (Hitzfeld), et Jupp (Heynckes). Ancelotti est cool. Il est entraîneur depuis longtemps et c’est totalement différent."

EN SAVOIR + >>  Franck Ribéry assassine (implicitement) Pep Guardiola

En outre, le joueur a directement reproché à son ex-coach de l’avoir laissé sur le banc en compagnie de Thomas Müller pour la demi-finale de Ligue des champions, perdue (1-0), à Madrid contre l’Atlético, prélude à l’élimination des Bavarois au retour. "Tu ne peux pas te permettre d'erreur en demi-finale de Ligue des champions, tu dois avoir les grands noms sur le terrain", a ainsi taclé l’ailier gauche de 33 ans, qui assure qu’il "peu(t) jouer encore deux ans à ce niveau". Ce qui lui laisse le temps de recroiser Guardiola, dans la compétition-reine européenne. Et de lui exprimer ses griefs les yeux dans les yeux, de vive voix. Chiche ? 


Hamza Hizzir

Tout
TF1 Info