Le WE

Champion : l'apnée m'a sauvé

Publié le 2 octobre 2022 à 13h14
JT Perso

Source : JT 13h WE

En fin août, Abdel Alouach, champion du monde d’apnée, est descendu à 111 mètres de profondeur. L’aventure a été une renaissance pour lui.

Aux larges d’Ajaccio (Corse-du-Sud), Abdel Alouach fait un entraînement hors norme, ce dimanche matin. Il répète des gestes familiers. Dans ces moments, il est seul et ne ressent rien. Ce n’était pas le cas il y a six semaines. Dans la mer des Caraïbes, cette fois-ci très entouré, il est devenu triple champion du monde d’apnée. Quand il plonge, sa femme et ses enfants se rassemblent dans le salon familial à Martigues (Bouches-du-Rhône). Ils assistent à toutes ses compétitions en tremblant.

Abdel Alouach n’a pas toujours été un athlète. Il y a dix ans, il travaillait sur des chantiers. Un accident le plonge alors dans une profonde dépression. Il ne travaillait plus et a pris 50 kilos. L’apnée qu’il pratiquait pour s’amuser va enfin lui sauver la vie. L’apnée est pour lui une thérapie et pas seulement une compétition. À 46 ans, Abdel Alouach sait que ses années de compétition sont comptées. Mais il n’a pas l’intention de s’arrêter pour autant. L’apnée est son oxygène, et c’est dans ces allers-retours entre l’obscurité et la lumière qu’il a redonné un sens à sa vie.

TF1 | Reportage D. Piereschi, P. Marcellin


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info