VIDÉO - Coupe de France : une finale (presque) comme les autres

par La rédaction de TF1info | Reportage : Christophe Abel, Léonard Attal
Publié le 30 avril 2023 à 14h20

Source : JT 13h WE

Tout avait été fait pour éviter les débordements, avec un déploiement policier inédit.
La finale de la Coupe de France entre Nantes et Toulouse a finalement été une fête.
Emmanuel Macron s'est toutefois montré particulièrement discret.

À 49 minutes et trois secondes, l'instant symbolisant l'usage de l'article 49.3, ce ne fut pas la bronca attendue contre Emmanuel Macron. Dans les tribunes du Stade de France, de timides sifflets et de rares cartons rouges étaient audibles, mais sans commune mesure avec le niveau sonore qui accompagnait les actions de jeu. Redoutée par les autorités, cette finale de la Coupe de France aurait pu être une tribune pour les revendications contre la réforme des retraites, mais fut finalement bien un match de football entre Nantes et Toulouse. 

Toulouse : le Capitole en folie !Source : JT 13h WE

Dérogeant aux traditions, le président de la République a salué les joueurs dans les vestiaires et non sur la pelouse, comme il l'avait fait l'année dernière. Emmanuel Macron, discret et souvent en grande discussion avec son épouse, n'est jamais apparu non plus sur les écrans géants du stade. La remise du trophée par le président a eu lieu en tribune et non sur la pelouse, marquant là aussi un changement d'habitude.

Les spectateurs étaient venus voir des buts, et sur ce point ils furent comblés. En trente minutes, le club de Toulouse menait déjà 4-0, un record. À ce moment-là, le match avait pris définitivement le dessus sur la politique. Et fut une fête... au moins pour la moitié des supporters. Avec une victoire finale 5 buts à 1, le public toulousain pouvait exulter, à Saint-Denis comme autour du Capitole, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus.


La rédaction de TF1info | Reportage : Christophe Abel, Léonard Attal

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info