EN IMAGES - Coupe du monde : l'immense liesse dans les rues de Buenos Aires

F.S.
Publié le 18 décembre 2022 à 22h10

Source : TF1 Info

Des supporters ivres de joie se sont réunis à Buenos Aires ce dimanche.
Ils ont été des dizaines de milliers à vouloir fêter la victoire de leur équipe en Coupe du monde face à la France.
Une énorme liesse populaire pour célébrer l'équipe nationale et leur héros Lionel Messi.

Le dernier but de Gonzalo Montiel aura délivré tout un pays. Après près de trois heures d'un suspens insoutenable sous un soleil de plomb, une déflagration de joie a traversé l'Argentine, dont la capitale est entrée en effervescence. À Buenos Aires, la foule venue déjà en nombre ce dimanche 18 décembre pour assister au match entre l'Argentine et la France a vibré avec la victoire de l'équipe de foot en Coupe du monde face à la France. Une énorme liesse populaire qui a teinté les rues de la capitale de bleu et de blanc.

Messi l'idole

Sans même attendre de voir les joueurs soulever la Coupe, des supporters par dizaines de milliers se sont réunis pour le match. Maillots bleu et blanc, souvent floqués "Messi", perruques, visages peinturlurés, trompettes, tambours et drapeaux, surtout, les supporters étaient déjà convaincus que leur équipe "mérite" de soulever le prestigieux trophée. Pour accompagner cette liesse, la chanson  "Muchaaachos...", écrite cette année et devenue l'hymne officieux des supporters argentins dans ce Mondial retentissait dans toutes les rues, reprisé à tue-tête.

Un supporter de l'Argentine à Buenos Aires, le 18 décembre 2022
Un supporter de l'Argentine à Buenos Aires, le 18 décembre 2022 - Emiliano Lasalvia / AFP

Tout le long du match, cette chanson et divers chants de soutien ont retenti pour envoyer d'ultimes "ondas" aux joueurs en train de se battre contre les Bleus à 13.000 km de là. Alors, au coup de sifflet final, la place de l'Obélisque - ce monument emblématique au cœur de Buenos Aires et lieu traditionnel des célébrations sportive -  a laissé place à une marée humaine. 

Vue aérienne des supporters de l'Argentine, à Buenos Aires, après la victoire de l'équipe nationale à la coupe du monde, le 18 décembre 2022
Vue aérienne des supporters de l'Argentine, à Buenos Aires, après la victoire de l'équipe nationale à la coupe du monde, le 18 décembre 2022 - Emiliano LASALVIA / AFP

Une liesse populaire sous le soleil argentin à la hauteur du soulagement de ce pays qui n'avait pas gagné de Coupe du monde depuis 36 ans. Alors, après Passarella et Maradona, c'est désormais Lionel Messi qui devient le héros du pays. Dans la capitale, avant même que l'enfant adulé ne soit désigné meilleur joueur du tournoi par la Fifa, ses milliers de supporteurs avaient déjà commencé à chanter sa gloire. Maillot numéro 10 sur les épaules et au bout des bras, ils ont brandi en héros celui qui a offert à l'Albiceleste cette troisième étoile.

Un supporter à Buenos Aires avec le maillot de Messi, le 18 décembre 2022
Un supporter à Buenos Aires avec le maillot de Messi, le 18 décembre 2022 - Emiliano Lasalvia / AFP

Si la capitale est en fête, les célébrations ont en réalité débuté dès samedi. Et devraient encore continuer toute la nuit. 


F.S.

Tout
TF1 Info