La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde 2022 : trois choses à savoir sur Dominik Livakovic, le héros de la Croatie face au Brésil

par Julien MOREAU
Publié le 9 décembre 2022 à 20h05
JT Perso

Source : TF1 Info

La Croatie s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde en éliminant le Brésil (1-1, 4-2 t.a.b).
Le portier croate, Dominik Livakovic a encore été le héros de la séance de tirs au but.
Il a arrêté la première tentative brésilienne avant de voir la tentative de Marquinhos s’écraser sur le poteau.

Dominik Livakovic est le digne héritier de la tradition des grands gardiens croates. Impérial face au Japon, le natif de Zadar (Croatie) a permis à la Croatie de remporter une nouvelle séance de tirs au but lors de cette Coupe du monde 2022.  Voici trois choses à savoir sur Dominik Livakovic

Il est devenu excellent lors des séances de tirs au but

Face au Brésil, le gardien croate a réalisé une performance extraordinaire en arrêtant onze frappes brésiliennes lors des 120 minutes de jeu. Un record pour un gardien croate. Lors de la séance de tirs au but, Livakovic a arrêté la frappe de Rodrygo avant de voir le ballon s’écraser sur son poteau lors de la tentative de Marquinhos. 

Contre le Japon, en huitième de finale, le Croate avait repoussé les tentatives de Minamino, Mitoma et Yoshida lors de la séance de tirs au but. Grâce à son gardien, la Croatie a validé son ticket pour les demi-finales de la Coupe du monde. Une performance impression, puisque le portier croate n'avait jamais arrêté le moindre penalty avec la formation croate avant ce Mondial au Qatar.

Sa famille n'était pas forcément fan de football

Si la mère de Dominik Livakovic est la cousine germaine de Josip Skoblar, une légende du football yougoslave, le football n'a jamais réellement été une affaire de famille.  Son père a été secrétaire d’État du ministère de la Mer, des Transports et des Infrastructures de Croatie et sa mère est prof d'anglais. Il y a quelques années, le portier croate a étudié les relations internationales et rien ne le prédestinait à jouer au football. Son grand-père travaillait au club de basket de Zadar.

Il n'a jamais quitté Zagreb

Formé au NK Zagreb durant sa jeunesse, Dominik Livakovic, est passé professionnel à 17 ans.  Livakovic a rapidement intéressé le Dinamo Zagreb, le plus grand club du pays, qui l’a recruté en 2015. Longtemps convoité par le Stade Rennais en 2020, le club breton avait finalement décidé de prendre Alfred Gomis lors du mercato estival. 

Lire aussi

Cette saison, Livakovic a encore montré qu’il était un excellent gardien de but en permettant à son équipe de s’imposer contre Chelsea en Ligue des champions (1-0). Nul doute que ses prestations phénoménales devraient lui ouvrir les portes des plus grands clubs européens.


Julien MOREAU

Tout
TF1 Info