VIDÉO - 7000 kilomètres à vélo : ils ont roulé jusqu'au Qatar pour supporter les Bleus

Virginie Fauroux | Reportage vidéo : Alison Tassin et Alix Ponsar
Publié le 17 novembre 2022 à 18h49, mis à jour le 18 novembre 2022 à 10h19

Source : JT 13h Semaine

Deux supporters français ont décidé de parcourir les 7000 km entre la France et l'émirat... à vélo.
TF1 était là pour les accueillir à leur arrivée à Doha.

L’émotion est à la hauteur de l’exploit. Avec vingt kilos de bagages chacun dans leurs sacoches, un maillot des Bleus floqué des deux étoiles, un casque et des bidons, Mehdi Balamissa et Gabriel Martin, 26 ans, ont réussi leur pari : parcourir à vélo plus de 7000 kilomètres, depuis leur départ du Stade de France à Saint-Denis fin août et leur arrivée ce jeudi à Doha, au Qatar. 

Les deux jeunes Français ont bien mérité leur comité d’accueil, applaudis comme il se doit par d'autres supporters des Bleus, venus assister au Mondial de foot. "Nous, on s’est juste dit, on va aller au Qatar à vélo, mais on n’a jamais imaginé tout ça", confie Mehdi dans la vidéo du JT de TF1 en tête de cet article. De son côté, Gabriel y voit tout un symbole : "On est allé du stade de la première étoile de l’Équipe de France, le Stade de France, au stade de la troisième étoile, on l’espère", dit-il.

Des souvenirs et quelques galères

Cela faisait trois mois que les deux amis pédalaient tous les jours ou presque à travers l’Europe puis la Turquie, avant de parcourir 2000 km, avec comme seul paysage le désert de l’Arabie Saoudite. Ce qui ne les a pas empêchés d'engranger beaucoup de souvenirs. "On a été invité chez un prince saoudien à Ryad, donc on était habillé en tenue traditionnelle, au beau milieu de ses invités et des proches à qui il a expliqué ce qu'on faisait comme voyage. C'est des choses qu'on n'imaginait pas en partant de Paris", raconte Mehdi. 

Trois mois aussi à dormir chez l'habitant ou sous la tente. Ce jeudi matin, alors qu'ils remballent une dernière fois leurs affaires, ils ne sont pas mécontents de laisser quelques galères derrière eux. "C'est long trois mois sur le vélo, c'est long un mois dans le désert, il y a des moments où ce n'était pas facile, où on s'est dit : 'qu'est-ce qu'on fout là !' Mais en fait, on sait pourquoi on fait ça. On l'a fait pour vivre une aventure géniale", assure Gabriel.

Une cagnotte en ligne

Ces deux copains, membres du club des supporters des Bleus et habitués aux matchs des champions du monde à l'extérieur, ont été épaulés dans leur aventure par la Fédération française de football (FFF) et ont ouvert une cagnotte

au profit de l'association Globe Dreamers, qui souhaite initier au voyage à vélo des jeunes de quartier. Ils ont également partagé leur périple sur un compte Instagram.

Leur odyssée a d'ailleurs rassemblé toute une communauté sur Internet. Pour l’étape finale, Mehdi et Gabriel ont ainsi été rejoints par des cyclistes locaux qui ne cachaient pas leur joie de les retrouver. "Ça fait deux mois qu'on les suit, donc on les voit avancer doucement et on s'est dit qu'il fallait faire quelque chose quand ils arrivent", témoigne l'un d'eux. Les deux supporters entendent aussi promouvoir une alternative plus durable à ce type de déplacement, sans néanmoins se voiler la face sur la portée de leur message, dans le contexte d'une Coupe du monde décriée en matière d'empreinte carbone. En attendant, pour les semaines à venir, c'est désormais en spectateurs que Mehdi et Gabriel vont participer à d’autres exploits sportifs.


Virginie Fauroux | Reportage vidéo : Alison Tassin et Alix Ponsar

Tout
TF1 Info