Le WE

La vogue du "crossfit" sort des salles de sport

TF1info | Reportage : C. Abel, A. Mersi
Publié le 8 octobre 2022 à 20h31
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le crossfit ne nécessite pas d'équipements sophistiqués.
En revanche, il demande une solide volonté de faire.

Ici, il n'y a pas de miroir, ni de tapis de course à la pointe de la technologie. Le décor est sommaire, et surtout un langage incompréhensible pour les néophytes. Vous êtes dans une salle de crossfit. Cette activité physique, venue des États-Unis au début des années 2010, a survécu à la pause due à la pandémie, et compte aujourd'hui plus de 200.000 pratiquants en France.

Séverine s'est inscrite en 2021, et depuis, elle est accro. Pour ce nouvel adhérent, les salles de sport traditionnelles, c'est fini. Encadré par des professionnels, il va pouvoir enchaîner des parcours, des ateliers et découvrir des centaines d'exercices différents pour travailler l'ensemble de son corps, comme les stars de la discipline sur les réseaux sociaux.

Bien aidé par les influenceurs, le crossfit est devenu incontournable en dix ans. Des championnats du monde sont même organisés. Certains athlètes sont suivis par des millions de personnes. Le crossfit se démocratise jusque dans la rue, à condition de ne pas craindre le froid. 


TF1info | Reportage : C. Abel, A. Mersi

Tout
TF1 Info