Tour de France 2024 : le grand final à Nice révélé, spectacle garanti

Publié le 13 mars 2023 à 12h54

Source : Sujet TF1 Info

Conséquence des JO de Paris, en 2024, le Tour de France s'achèvera sur la Côte d'Azur avec deux étapes de folie, une de montagne et un chrono.
Le 20 juillet, le peloton aura le droit à un tour de montagnes russes, avec un dénivelé positif de 4400 mètres, une arrivée au sommet du col de la Couillole.
Le lendemain, pour la première fois depuis 1989, la Grande Boucle se refermera avec un contre-la-montre individuel casse-pattes entre Monaco et Nice.

Des cols en pagaille et un chrono en guise de juges de paix. Pour la première fois depuis 1905, le Tour de France arrivera à Nice, et non à Paris, en raison des Jeux olympiques, qui se tiendront du 26 juillet au 11 août 2024. La Grande Boucle va délaisser les Champs-Élysées, une première depuis 1975, et délocaliser son grand final sur la Côte d'Azur. Pour l'occasion, l'organisateur Amaury Sport Organisation (ASO), qui a opté pour Florence, en Italie, comme ville du Grand Départ de cette 111e édition, a prévu deux ultimes étapes spectaculaires dans l'arrière-pays niçois, dont les contours ont été dévoilés, lundi 13 mars. 

Samedi 20 juillet 2024, la 20e et avant-dernière étape s'élancera de Nice et ralliera le Col de la Couillole (15,7 km à 7,1%), où a été jugée l'arrivée de l'étape-reine du dernier Paris-Nice, via Braus (10 km à 6,6%), le Turini (20,7 km, à 5,7%) et la Colmiane (7,5 km à 7,1%). Avec 4400 mètres de dénivelé positif, il s'agit d'une "étape dense, ramassée, sans un mètre de plat, où tout sera possible", a détaillé le patron du Tour, Christian Prudhomme. Bref, 132 kilomètres de bonheur et de plaisir. 

Au lendemain de ce tour de montagne russes, court mais vertigineux, le Tour de France s'achèvera par un contre-le-montre individuel. Une première depuis 1989 et les 8 fameuses secondes fatales à Laurent Fignon, battu par l'incrédule Greg LeMond sur les Champs-Élysées. Si on savait qu'il s'agirait d'un chrono entre Monaco et Nice, le tracé était resté secret. Un secret qui a été levé par l'organisateur. Celui-ci sera gratiné, puisqu'il montera à la Turbie (8,1 km à 5,6%) puis au col d'Eze par son versant le plus court (1,6 km à 8,1%) avant de finir avec une longue redescente vers la place Massena, au bout de 35,2 km d'efforts.

Si des écarts significatifs pourraient être creusés la veille, ce chrono pour grimpeurs pourrait aussi valoir son pesant d'or pour le classement général. On sera loin de la procession habituelle du dernier dimanche vers Paris où le champagne est souvent de sortie en cours d'étape, sauf pour les sprinteurs aimantés par un succès de prestige sur "la plus belle avenue du monde".


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info