La Coupe du monde 2022 sur TF1
En Direct

EN DIRECT - Tunisie-France : la FFF porte réclamation après le but refusé à Griezmann

Publié le 30 novembre 2022 à 8h00, mis à jour le 30 novembre 2022 à 23h44
JT Perso

Source : TF1 Info

La FFF annonce ce mercredi soir qu’elle va porter réclamation concernant le but refusé à l’attaquant des Bleus lors de la défaite contre la Tunisie (0-1) mercredi.
Suivez les dernières informations.

L'équipe de France s'est entraînée à la veille du contre la Tunisie au complet, avec le retour du gardien remplaçant Alphonse Areola, ménagé lundi, dans le stade Jassim bin Hamad climatisé de Doha. Les 24 joueurs à disposition de Didier Deschamps se sont échauffés lors du premier quart d'heure ouvert aux médias, dont les trois gardiens en marge du groupe. Areola était bien présent après avoir été dispensé de la séance collective de la veille à cause de "douleurs lombaires mineures", selon le staff.

L'ARGENTINE "FAVORITE DE RIEN"


"On n'est candidat à rien, on est favori de rien. On est une équipe qui va se battre mais il ne faut pas croire qu'on va être champions du monde parce qu'on a gagné ce soir", a estimé mercredi Lionel Scaloni après la qualification de son équipe pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.


Le sélectionneur argentin a, en outre, fustigé la cadence infernale de ce Mondial. "Aujourd'hui, on est heureux mais c'est une folie de rejouer aussi vite alors qu'on est premier du groupe. Je ne peux pas le comprendre. Il est une heure du matin, demain, c'est jeudi et vendredi, c'est la veille de match. On aurait mérité plus de repos", juge le technicien. 

LA FFF VA FAIRE UNE RÉCLAMATION 


La FFF a décidé de porter réclamation après l'imbroglio autour à la fin du match Tunisie-France. Celle-ci doit être envoyée à la FIFA dans les 24 heures suivant le coup de sifflet final de la rencontre. 


Pour rappel, l'arbitre néo-zélandais a eu recours à la VAR pour annuler le but tardif d'Antoine Griezmann... après avoir sifflé la fin du match. 

LEWANDOWSKI VEUT ÊTRE "PRÊT" CONTRE LA FRANCE


"Ce n'était pas un match pour un buteur comme moi mais je savais que ce serait comme ça. Pour moi, pour l'équipe de Pologne, étant donné nos possibilités, c'est un succès. Personne ne se souviendra de la manière dont nous avons joué ce match. L'important, c'est d'être prêts contre la France", a affirmé Robert Lewandowski, après la qualification des siens pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. 

CALENDRIER DE LA COMPÉTITION


Date des matchs, heure de diffusion en France... Retrouvez ici toutes les informations indispensables pour suivre les prochaines rencontres de ce Mondial à la télévision.

GROUPE C


L'Argentine s'est imposée 2-0 contre la Pologne, grâce à des buts de Mac Allister et Alvarez. De son côté, le Mexique a pris l'a emporté contre l'Arabie Saoudite (2-1). 

C'est donc l'Albiceleste qui termine en tête du groupe C. Derrière, la Pologne prend la deuxième place, grâce à une meilleure différence de buts que le Mexique. Les coéquipiers de Lewandowski affronteront l'équipe de France en huitièmes de finale. 

GROUPE C


La deuxième place du groupe C, et donc l'adversaire de l'équipe de France en huitièmes de finale, est pour l'instant déterminée par le fair-play ! Points, différence de buts, nombre de buts marqués, confrontation directe... La Pologne et le Mexique sont à égalité partout, sauf au nombre de cartons jaune (7 pour le Mexique, 4 pour la Pologne). Les Polonais sont donc toujours virtuellement qualifiés, d'un rien.


Suivez avec nous le dénouement de ce groupe C.

DES NOUVELLES DE PAVARD


Didier Deschamps a "pris la décision de ne pas faire jouer" Benjamin Pavard, titulaire au premier match et remplaçant au second, car le défenseur "n'est pas dans de bonnes dispositions", a déclaré le sélectionneur après la défaite 1-0 de ses joueurs contre la Tunisie. 


"J'ai pris la décision de ne pas le faire jouer. J'ai eu plusieurs échanges avec lui, je considère qu'il n'est pas dans de bonnes conditions, dans de bonnes dispositions", a détaillé le technicien. "Vous me direz : 'est-ce physique, est-ce la tête ?'. Évidemment, le premier match ne l'a pas aidé. C'est pour ça que j'ai fait un choix différent", ajoute-t-il. 

LA FIN DU MATCH DÉCRYPTÉE 


Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, la France s'est logiquement inclinée contre la Tunisie (1-0), mercredi 30 novembre. La fin de match a été marquée par l'égalisation d'Antoine Griezmann (90e+8) à la toute dernière seconde du temps additionnel. L'arbitre, après vérification à la vidéo, a décidé d'annuler le but tricolore pour un hors-jeu passif de l'attaquant des Bleus.

LA "NOUVELLE GÉNÉRATION DORÉE" DES SOCCEROOS


"Je suis si fier qu'on ait réussi à mettre des sourires sur le visage des gens, c'est la toute première fois qu'une équipe d'Australie gagne deux matches de suite en Coupe du monde", a réagi le sélectionneur Graham Arnold, après la qualification des Socceroos pour les huitièmes de finale. "On parle peut-être d'une nouvelle génération dorée. On a beaucoup parlé de la génération dorée de 2006 qui avait marqué quatre points, on en a marqué six. Je suis vraiment fier des jeunes joueurs de l'équipe, les garçons deviennent de plus en plus forts, mais dans le même temps, les joueurs plus expérimentés ont aussi beaucoup grandi pour devenir des leaders."

"TELLEMENT D'ÉMOTIONS" APRÈS LA QUALIFICATION AUSTRALIENNE


"C'est tellement d'émotions", a commenté Matthew Leckie, auteur du but de la qualification pour les huitièmes de finale de l'Australie contre le Danemark (1-0). "On veut rêver en grand et on avait dit quand nous sommes arrivés que nous voulions passer le premier tour. Maintenant, c'est fait. Il y a maintenant un match de plus. Le plus important maintenant est d'être prêts. Beaucoup de joueurs sont épuisés, mais c'est exactement ce qu'il fallait faire pour avoir un résultat ce (mercredi) soir."


"On n'avait aucun contrôle sur ce qui se passait dans l'autre match (Tunisie-France), il fallait gagner, on est arrivé avec une bonne mentalité pour gagner, jouer notre jeu et je pense que c'est mérité. Jouer une Coupe du monde, c'était un rêve quand j'étais jeune", a-t-il ajouté. "On espère être une inspiration pour les jeunes."

PAS VU À LA TV


Un supporter tunisien s'est introduit sur la pelouse lors du match Tunisie-France (1-0). Au moment de l'ouverture du score de Wahbi Khazri, l'homme a échappé à la vigilance des stadiers pour brandir un drapeau de la Palestine.

"IL NE FAUT PAS SE VOILER LA FACE", ASSUME I. KONATÉ


"C'est une frustration pour l'ensemble de l'équipe", a reconnu Ibrahima Konaté au micro de TF1, après la défaite contre la Tunisie (1-0). "En portant le maillot de l'équipe de France, on aurait dû faire mieux. On a été fébriles, il ne faut pas se voiler la face. On doit tous se remettre en question par rapport à ce match. On aurait dû se mettre au niveau, c'est une Coupe du monde." 

Tunisie - France (1-0) : La réaction d'Ibrahima KonatéSource : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

UN BUT REFUSÉ QUI VA FAIRE PARLER


Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, l'équipe de France s'est logiquement inclinée contre la Tunisie (1-0). La fin de match a été marquée par l'égalisation d'Antoine Griezmann à la fin du temps additionnel. L'arbitre, après vérification à la vidéo, a décidé d'annuler le but pour un hors-jeu passif de l'attaquant des Bleus.

"UN NOUVEAU TOURNOI COMMENCE", INDIQUE A. DISASI


"La première partie du job est derrière nous, un nouveau tournoi commence", a  expliqué au micro de TF1 Axel Disasi, malgré la défaite des Bleus contre la Tunisie (1-0) qui n'empêche pas la France de terminer première de son groupe. "On va bien se reposer et bien préparer ce nouveau tournoi."

Tunisie - France (1-0) : La réaction d'Axel DisasiSource : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

LA JOIE DES AUSTRALIENS EN PLEINE NUIT


Les Australiens ont célébré leur qualification historique pour les huitièmes de finale, après leur victoire sur le Danemark (1-0). Malgré le décalage horaire (il était 4h du matin), les fans des Socceroos ont fait la fête.

R. MARTINEZ DÉPLORE "LES FAUSSES NOUVELLES" DANS LES MÉDIAS


"Vous avez des médias en Belgique qui sont assez heureux de sauter sur de fausses nouvelles, ce qui est assez étonnant", a déploré le sélectionneur belge Roberto Martinez, à la veille du match contre la Croatie, jeudi. "Cela montre qu'il y a peut-être plus de désir de trouver des nouvelles négatives autour de cette équipe que de rassembler la nation, de soutenir cette équipe, de profiter du talent de la meilleure génération que nous ayons jamais eue dans le football belge."

NEYMAR FORFAIT POUR LES 8ES ?


Touché à la cheville contre la Serbie (2-0), Neymar a déclaré forfait face à la Suisse (1-0). Le retour de la star de la Seleção est espéré pour les huitièmes de finale. TNT Sports Brésil affirme cependant qu'il n'existe que "peu de chances" de le voir remis sur pied.

W. REGRAGUI DÉPLORE LES VIOLENCES APRÈS BELGIQUE-MAROC


Le sélectionneur du Maroc Walid Regragui a déploré mercredi les violences commises à Bruxelles après la victoire de son équipe contre la Belgique au Mondial 2022. "Je n'aime pas ce qui s'est passé", a dit le technicien, répondant à une question en conférence de presse sur les incidents qui se sont produits dimanche.


"Ce qui s'est passé en Belgique, c'est difficile de voir des gens faire cela. Vous devez respecter le pays où vous êtes né, où vous vivez, mais je pense que ce ne sont pas des Marocains, les gens du Maroc font preuve de plus de respect", a-t-il ajouté avant le Canada. "J'espère qu'après le Canada, des gens pourront célébrer, mais seulement danser et crier pour leur pays. Faire la fête c'est bien, mais dans le respect."

Y. BOUNOU "PRÊT" POUR LA BELGIQUE


Forfait à quelques instants du début de la rencontre face à la Belgique, le gardien du Maroc Yassine Bounou "est prêt" pour le match décisif contre le Canada, jeudi au Mondial-2022, a indiqué le sélectionneur Walid Regragui. "Yassine va mieux, dès le lendemain (lundi, NDLR) il allait mieux", a-t-il précisé. "Il reste le numéro un, un des leaders, il est prêt pour le match de demain".

"PAS DE CALCUL" POUR LE MAROC


"Si on joue pour faire nul, on fera une grande erreur", a prévenu le sélectionneur du Maroc Walid Regragui, avant d'affronter le Canada, jeudi, pour assurer sa place en huitièmes de finale. "Nous sommes venus pour gagner, ce serait une erreur d'avoir une autre mentalité. Les joueurs veulent écrire une nouvelle page d'histoire. Faire des calculs serait une grosse erreur. Nous voulons être maître de notre propre destin sans dépendre des résultats des autres, une victoire, un match nul voilà les options. Nous voulons nous qualifier, il ne faut pas attendre ce qui se passe à Belgique-Croatie."

LE COUP DE GUEULE DE L. ENRIQUE 


"Nous avons atteint un point où nous nous sommes égarés. La première chose qu'ils devraient enseigner aux entraîneurs dans les cours d'entraîneurs, c'est que c'est un spectacle, un spectacle. Il y a 50.000 ou 100.000 mecs qui te regardent au stade, puis à la maison il y a des millions de personnes", a expliqué Luis Enrique, le sélectionneur de l'équipe d'Espagne, lors d'une intervention sur sa chaîne Twitch. 


"Le problème, c'est que les besoins de l'entraîneur obligent par tous les Dieux de jouer la défense. Cela se voit à la Coupe du monde où ça n'attaque que lorsque vous êtes déjà menés", a regretté l'ex-entraîneur du Barça, adepte du beau jeu et d'un football offensif. "Je vois les choses différemment, je pense que c'est un spectacle et vous devez essayer de montrer aux gens que vous voulez jouer et faire profiter vos fans."

LE MESSAGE DE C. PULISIC DEPUIS SON LIT D'HÔPITAL


Blessé contre l'Iran (0-1) mardi, après un choc avec le gardien adverse, Christian Pulisic s'est rendu à l'hôpital, où lui a été diagnostiqué une contusion pelvienne. Alors qu'aucune date n'a été communiquée par le staff des Etats-Unis pour son retour, le joueur de Chelsea s'est montré rassurant. "Je serai prêt samedi, pas de problème", a-t-il assuré. Le Team USA affronte les Pays-Bas, samedi à 16h, pour une place en quarts.

A. GUARDADO VOLE AU SECOURS DE L. MESSI, MENACÉ PAR UN BOXEUR


Le capitaine du Mexique Andrés Guardado a pris la défense de Lionel Messi, menacé par le boxeur Canelo Alvarez. Ce dernier n'a pas apprécié que la Pulga piétine prétendument le maillot mexicain dans le vestiaire après la victoire de l'Argentine (2-0) contre la Tri. "Je connais la personne qu'est Leo", a confié le milieu mexicain, dans des propos relayés par Olé. "Malheureusement, peut-être que Canelo ne comprend pas ce qui se vit dans un vestiaire, et je peux comprendre la réaction d'être offensé en voyant le maillot mexicain par terre et tout ce qui est devenu viral."

"UN MATCH FANTASTIQUE" ATTEND LES USA


"Il y a un match fantastique qui nous attend contre les Pays-Bas, l'un des favoris avec des joueurs incroyables", a expliqué le capitaine américain Tyler Adams, après la qualification pour les huitièmes de finale des États-Unis contre l'Iran (0-1) mardi. "Mais on va d'abord profiter de ce moment avant de nous reconcentrer sur ce match."

L'ANGLETERRE DEVRA "ASSUMER" SON STATUT DE "FAVORI"


"J'ai vu jouer le Sénégal contre l'Iran (en amical, ndlr) à Vienne. Je les ai bien observés. À partir de maintenant on va étudier leurs matchs. On connait certains joueurs qui jouent dans de grands championnats et en Angleterre", a analysé le sélectionneur anglais Gareth Southgate, après la victoire et qualification pour les huitièmes de finale des Three Lions contre le pays de Galles (0-3) mardi. "On sait qu'on sera favori, on doit l'assumer, mais on joue une équipe très dangereuse".

L'ÉCHEC IRANIEN AU MONDIAL CÉLÉBRÉ


Des manifestants dans le Kurdistan iranien ont tiré mardi des feux d'artifice pour célébrer la défaite de l'équipe d'Iran face aux États-Unis (0-1), l'ennemi juré de la République islamique, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

414 ACCIDENTS DU TRAVAIL MORTELS ENTRE 2014 ET 2020


Entre 2014 et 2020, 414 personnes ont trouvé la mort dans des "accidents liés au travail au Qatar, tous secteurs et nationalités confondus", ont indiqué les organisateurs de la Coupe du monde, précisant des propos du secrétaire général du comité d'organisation qatari. Interrogé par le journaliste Piers Morgan dans une émission de télévision britannique sur le nombre de morts parmi les travailleurs migrants travaillant "pour le Mondial", Hassan al-Thawadi avait évoqué mardi une estimation allant de "400 à 500" personnes, ajoutant qu'"un décès est déjà trop".


Ces chiffres "font référence aux statistiques nationales couvrant la période 2014-2020 pour tous les décès liés au travail (414) à l'échelle nationale au Qatar, tous secteurs et nationalités confondus", a précisé le comité d'organisation dans un communiqué. Les organisateurs qataris réaffirment par ailleurs qu'il y a eu "trois décès liés au travail et 37 décès non liés au travail sur les projets du Comité suprême", soit "les huit stades, 17 sites hors compétition et d'autres sites connexes relevant du comité".


Ces chiffres ont été publiés dans des rapports publics annuels entre 2014 et 2021, période pendant laquelle ont été réalisés l'essentiel des travaux d'infrastructures.

VIDÉO


Notre journaliste sur place nous rapporte que Kylian Mbappé est adoré au Qatar.

Les Qataris n'ont d'yeux que pour MbappéSource : TF1 Info

MENU DU JOUR


TF1info vous présente tout ce qui vous attend aujourd'hui dans le petit État du Golfe. Cette 11e journée marque la fin de la phase de poule pour les groupes C et D.

Bonjour et bienvenue dans ce direct consacré à la Coupe du monde. Retrouvez ici les vidéos, images fortes et articles consacrés aux Bleus et leurs adversaires dans ce Mondial.

La climatisation du stade d'entraînement des Bleus a été activée durant la séance, en fin d'après-midi, une décision prise par l'équipe de France pour se mettre dans les conditions du match face à la Tunisie au stade Education City à l'ouest de Doha. Les Français ont disputé leur dernier match, samedi soir contre le Danemark (2-1), dans le stade 974 de Doha, la seule des huit enceintes du Mondial à ne pas disposer de la climatisation. 

Avant d'affronter la Tunisie, les Bleus sont déjà qualifiés pour les huitièmes de finale et quasiment assurés de terminer en tête de leur groupe.

Lire aussi

Mercredi 30 novembre

16h : Australie-Danemark (Groupe D, Stade Al-Janoub) en direct sur beIN SPORTS

16h : Tunisie-France (Groupe D, Al Rayyan Stadium) en direct sur TF1 et beIN SPORTS 

20h : Arabie Saoudite-Mexique (Groupe C, Lusail Stadium) en direct sur beIN SPORTS 

20h : Pologne-Argentine (Groupe C, Stadium 974) en direct sur TF1 et beIN SPORTS 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info