"Ça va à 100.000 à l'heure" : Kylian Mbappé a scotché les amateurs de Pays de Cassel

Publié le 24 janvier 2023 à 10h57
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Ils ont fait tout ce qu'ils ont pu pour l'arrêter. En vain.
Kylian Mbappé a été sans pitié avec les amateurs de Pays de Cassel, battus par le PSG (0-7), lundi 23 janvier, en 16es de finale de Coupe de France.
Au coup de sifflet final, les joueurs de Régional 1 étaient émerveillés.

D'habitude, ils suivent ses exploits à la télévision. Lundi 23 janvier, à l'occasion de leur 16e de finale de Coupe de France contre le PSG (0-7), les amateurs de Pays de Cassel ont troqué leurs chaussons pour des crampons afin de se mesurer à la superstar. Les joueurs de Régional 1, le sixième niveau du football en France, ont pu mesurer le talent de Kylian Mbappé. Et surtout se rendre compte, de visu, de sa vitesse supersonique. Sans pitié, mais avec le sourire, "Kyks" a claqué un quintuplé, le premier de sa carrière et le premier de l'histoire du club parisien, en l'espace de 50 minutes (29e, 35e, 40e, 56e, 78e). 

De quoi, forcément, laisser ses adversaires d'un soir pantois et admiratifs. "Ça va beaucoup trop vite. Ça va à 3000, 10.000, 100.000 à l'heure, je n'arrive même pas à dire. On le voit partir et juste après, il est devant le but", a raconté en zone mixte le défenseur Kevin Rudent, tout de même satisfait d'avoir "réussi des fois à lui prendre le ballon". Un constat franc et sincère partagé par Corentin Rapaille, l'un de ses compagnons de galère. "Ça va vraiment très vite, je vous invite à venir sur le terrain voir de vous-même ce que ça donne. (...) On attendait de voir que ça allait donner en vrai. Et ça va très très vite", a-t-il insisté.

"Classe mondiale", "extraterrestre", "exemplaire"

"On est déjà très impressionné devant la télévision. Je ne savais même pas qu'il en avait inscrit cinq. J'ai arrêté de compter", a avoué le coach nordiste Samuel Goethals en conférence de presse. "À la pause, les joueurs m'ont dit que ce n'était pas la peine de parler tactique car ça allait trop vite. C'est un joueur de classe mondiale. C'est magnifique ce qu'il réalise. On voit qu'il y a plusieurs classes d'écart entre lui et mes joueurs." 

Désormais co-meilleur buteur de la Coupe de France, avec 29 réalisations, à égalité avec Jean-Pierre Papin, Kylian Mbappé, promu capitaine pour la première fois, affole les compteurs. À tout juste 24 ans, il n'est n'est plus qu'à quatre petites unités du record d'Edinson Cavani, meilleur buteur (200 buts) de l'histoire du PSG.

Lire aussi

"C'est un extraterrestre", a résumé Gabriel Bogaert, le directeur sportif de Pays de Cassel, lui aussi dithyrambique au sujet de l'attaquant des Bleus. "J'ai su qu'il a demandé à ne pas sortir à la mi-temps. Que ce soit une R1 ou une L1 en face, peu importe, il veut jouer, il veut marquer. Il a été exemplaire ce soir comme il l'est tout le temps. C'est Kylian Mbappé. (...) C'est ça la magie de la Coupe, que des joueurs de petits clubs comme le nôtre puissent rencontrer les plus grandes stars du monde."


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info