La Coupe du monde 2022 sur TF1

Coupe du monde : "CR7" proche de quitter la sélection portugaise ? La fédération dément fermement

M.G
Publié le 8 décembre 2022 à 12h17, mis à jour le 8 décembre 2022 à 15h24
JT Perso

Source : TF1 Info

Cristiano Ronaldo aurait songé à quitter la sélection après sa mise sur le banc contre la Suisse (6-1), affirme jeudi le journal portugais Record.
Une rumeur fermement démentie, dans la foulée, par la fédération lusitanienne.

La victoire guérit tous les maux... ou pas ? Selon le quotidien sportif Record, Cristiano Ronaldo aurait eu un échange houleux avec son sélectionneur, Fernando Santos, après avoir appris qu’il débuterait le huitième de finale contre la Suisse sur le banc. L'accrochage aurait été tel que l'attaquant star aurait menacé de quitter la sélection. Finalement, "le capitaine s'est calmé, a réfléchi et a changé d'avis", assure le média. 

À aucun moment le capitaine de l'équipe nationale n'a menacé de quitter l'équipe nationale

FPF

La fédération portugaise n'a pas laissé ces rumeurs prendre de l'ampleur. Ce jeudi, la FPF s'est ainsi fendue d'un communiqué acide. "Une information publiée ce jeudi rapporte que Cristiano Ronaldo a menacé de quitter l'équipe nationale lors d'une conversation avec Fernando Santos, l'entraîneur national. La FPF précise qu'à aucun moment le capitaine de l'équipe nationale, Cristiano Ronaldo, n'a menacé de quitter l'équipe nationale [...] au Qatar", martèle l'instance. 

"CR7" se "construit chaque jour un palmarès unique au service de l'équipe nationale et du pays, qui se doit d'être respecté et qui atteste d'un degré d'engagement incontestable envers l'équipe nationale", ajoute la fédération. "L'équipe nationale - joueurs, entraîneurs et structure de la FPF - est, comme elle l'a été depuis le premier jour, totalement engagée et enthousiaste dans la construction de ce que le pays veut être la meilleure participation du Portugal à une Coupe du Monde", conclut-elle. 

Quelques heures plus tard, la star portugaise y est allée de son propre message sur les réseaux sociaux. "Un groupe trop soudé pour être brisé par des forces extérieures. Une nation trop courageuse pour se laisser effrayer par n'importe quel adversaire. Une équipe au sens propre du terme, qui se battra pour le rêve jusqu'au bout", écrit-il dans un long post accompagnant une photo de célébration des Lusitaniens. "Croyez avec nous", réclame-t-il. 

Lire aussi

Pour rappel, l'ancien attaquant du Real Madrid, qui a récemment annoncé son départ de Manchester United, était sur le banc des remplaçants, en huitièmes de finale contre la Suisse (6-1). Une première en sélection depuis 2008. Il est entré à la 75e minute sans parvenir à se montrer décisif, malgré un but refusé pour hors-jeu. Son remplaçant dans le onze, Gonçalo Ramos, a, lui, inscrit un tonitruant triplé. À la fin de la rencontre, le quintuple ballon d'or a brièvement salué les supporters portugais et a rapidement rejoint les vestiaires. 


M.G

Tout
TF1 Info