Noël Le Graët à la tête de la FFF, c'est fini

par La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Christophe Abel, David De Araujo
Publié le 28 février 2023 à 16h59

Source : JT 13h Semaine

Noël Le Graët n'est plus le président de la FFF.
Il a annoncé sa démission ce mardi matin lors d'un Comité exécutif exceptionnel.
Le vice-président Philippe Diallo assurera l'intérim.

Il n'avait pas d'autre option et a choisi sa sortie. Sans grande surprise, Noël Le Graët a démissionné de son poste de président de la Fédération Française de Football. Après onze ans de mandat à la tête de l'institution française, il a annoncé son départ ce mardi matin au Comité exécutif.

Accablé depuis l'été dernier par des accusations de harcèlements moral et sexuel, Noël Le Graët faisait l'objet d'une mission d'audit diligentée par la ministre des Sports. Selon les inspecteurs, Le Graët "ne dispose plus de la légitimité nécessaire pour administrer et représenter le football français", compte tenu notamment de son "comportement inapproprié (...) vis-à-vis des femmes"

La FFF pas satisfaite par l'audit

La FFF a pris acte du départ du dirigeant mais se défend. Elle dénonce un rapport d'audit ayant "parfois conduit à un dénigrement disproportionné de l'instance", regrettant le "défaut de réelle procédure contradictoire". À la sortie du Comité exécutif exceptionnel, Philippe Diallo, désormais président par intérim, a salué le mandat de Noël Le Graët. "Partout où il est passé, ces institutions qu'il a eues à diriger, ces clubs qu'il a dû diriger, ont connu le succès", a-t-il affirmé.

Des dérapages verbaux ont également terni l'image du dirigeant ces dernières semaines. Début janvier, après l'annonce de la prolongation de Didier Deschamps au poste de sélectionneur de l'équipe de France, il avait eu des mots très durs concernant Zinédine Zidane. Des propos qui lui avaient valu de vives critiques de joueurs comme Kylian Mbappé ou bien de la ministre des Sports.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Christophe Abel, David De Araujo

Tout
TF1 Info