Manchester City a étrillé le RB Leipzig (7-0), ce mardi, en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions.
Les Skyblues ont été portés par un Erling Haaland record, auteur de cinq buts en l'espace de 35 minutes.

Quelle démonstration ! Bousculé à l'aller, Manchester City a écrasé mardi le RB Leipzig (7-0), en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions. Les Anglais ont pu compter sur un Erling Haaland inarrêtable pour s'offrir un large succès. Le Norvégien a marqué cinq buts en l'espace de... 35 minutes. 

Erling Haaland repart avec le ballon du match.
Erling Haaland repart avec le ballon du match. - Oli SCARFF / AFP

Après avoir transformé un penalty généreux pour l'ouverture du score (22'), celui que beaucoup surnomme le "cyborg" s'est rué au pressing sur le coup d'envoi adverse. Il a ainsi récupéré le ballon puis, après une frappe de Kevin De Bruyne sur la barre, il a poussé le ballon de la tête dans le but vide (24'). La machine était lancée. Juste avant la pause, il a de nouveau fait parler son opportunisme pour s'offrir un triplé (45'+2), après une tête repoussée de Rodri. Le joueur de 22 ans a ajouté deux nouvelles réalisations à son compteur en reprenant des ballons mal repoussés par la défense ou le gardien adverse (53' et 57').

Mieux que Robben, Rooney ou Kaka

Il s'agit du troisième quintuplé dans l'histoire de la compétition, après ceux de Luiz Adriano (avec le Shakhtar Donetsk contre le BATE Borisov en 2014) et de Lionel Messi (avec Barcelone contre le Bayer Leverkusen). L'insatiable attaquant est sorti à l'heure de jeu alors qu'un sextuplé aurait été inédit en C1. "J'ai dit à Pep (Guardiola, ndlr) en sortant que j'aurais voulu inscrire un double triplé (un en première période et un en seconde), mais bon, que voulez-vous ?", a-t-il plaisanté après le coup de sifflet final. "S'il y arrive à 22 ans, sa vie sera ennuyeuse. Maintenant, il peut le faire à l'avenir", a répliqué, avec humour, le technicien espagnol. 

Avec cette soirée mémorable, Erling Haaland est devenu, à 22 ans et 236 jours, le plus jeune joueur de l'histoire à atteindre les barres symboliques de 30 buts (33 en l'occurrence) et 25 apparitions en Ligue des champions. Mieux, il a déjà dépassé le total de réalisations inscrites par des joueurs comme Arjen Robben (31), Wayne Rooney (30), Samuel Eto'o (30) ou Kaka (30). "Mon super-talent, c'est de mettre des buts", sourit l'avant-centre scandinave. C'est le moins que l'on puisse dire. 


M.G

Tout
TF1 Info