L'essentiel

ACCROCHAGE – Le Grand Prix de Formule 1 d’Espagne a été marqué par un gros accrochage entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton dès le premier tour. Les deux pilotes Mercedes se sont percutés au quatrième virage et ont tous deux abandonné. Pas de quoi réchauffer les relations entre l’Allemand et le Britannique.

L’ambiance a rarement été au beau fixe chez Mercedes. Depuis plus de deux ans, Nico Rosberg et Lewis Hamilton entretiennent des relations que l’on pourrait qualifier de très fraîches.

Ce dimanche après-midi, les deux pilotes n’ont rien fait pour améliorer celles-ci. Alors que les deux hommes s’élançaient en première ligne du Grand Prix d’Espagne, ils ont abandonné dès le premier tour en raison d’un accrochage totalement surréaliste !

A LIRE AUSSI >> Le calendrier complet et les nouveautés de la saison de F1

Parti en tête, Lewis Hamilton est rapidement dépassé par son coéquipier au premier virage. Bagarreur, le Britannique tente de reprendre la main et essaye de le dépasser par l’extérieur. Et là c’est le drame. Nico Rosberg ferme la porte au triple champion du monde et l’envoie dans l’herbe.

Vainqueur des quatre premiers GP de la saison, l’Allemand se croit tiré d’affaire mais la roue avant-droite d’Hamilton percute sa roue arrière et Rosberg se retrouve à son tour dans le décor. Résultat des courses : les deux pilotes Mercedes ont été contraints d’abandonner dès le quatrième virage. De quoi redonner un peu d'intérêt au Championnat du monde, grâce notamment à la victoire finale remportée par le plus jeune pilote de l'histoire de la Formule 1, Max Verstappen.

EN SAVOIR + >> A peine majeur, Max Verstappen remporte le 1er GP de sa très jeune carrière