Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

Jeux Olympiques de Tokyo : les images du jour

Publié le 26 juillet 2021 à 20h32
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'équipe de France a gagné deux médailles de plus aujourd'hui aux JO de Tokyo. Entre victoire et déception, retour sur cette journée contrastée.

C'est leur trésor, leur pépite d'argent, de bronze, qu'elles ne veulent plus lâcher. Toutes les deux ont séché leurs larmes avant de savourer. Sarah-Léonie Cysique d'abord, privée d'or olympique, disqualifiée en finale en judo suite à un mouvement jugé dangereux. "Là, ce ne sont plus des larmes de tristesse, ce sont des larmes de joie. Je suis vraiment contente de moi et de ce que j'ai accompli jusque-là. Et je suis très très fière de cette médaille (d'argent) aujourd'hui", s'exprime la judokate française.

L'émotion d'une médaille olympique a envahi Manon Brunet dès son dernier coup de sabre. Le bronze, un soulagement, une revanche après sa demi-finale perdue un peu plus tôt. "Je l'ai fait, ouf. Franchement après la demi-finale, je ne pensais pas pouvoir me battre encore. J'ai tellement pleuré, j'étais même pas sortie de la piste que j'étais en train de dire aux autres que je n'y arriverais pas", confie-t-elle.

L'entraîneur de la sabreuse était si fier, mais finalement si calme comparé à un Australien après le titre de sa nageuse. Pourquoi faudrait-il se retenir après les sacrifices pour atteindre le niveau de synchronisation des plongeurs britanniques Tom Daley et Matty Lee ? Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info