Le WE

Jeux olympiques de Tokyo : première médaille française avec le judo

Publié le 24 juillet 2021 à 20h08
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le judoka Luka Mkheidze a offert à l'Hexagone aujourd'hui sa première médaille. À 25 ans, il écrit une nouvelle page de sa vie déjà hors normes. Celle d'un réfugié politique qui a fui la guerre de sa Géorgie natale.

Il a suffi d'un instant, d'un geste de l'arbitre et sa vie a basculé. Il a suffi d'un mouvement face à un adversaire dépassé et le voilà médaillé. Alors, Luka Mkheidze pleure sa fatigue, sa joie et son parcours tourmenté. En 2015, il y a six ans maintenant, le premier médaillé de ces jeux de Tokyo n'était pas Français.

Luka Mkheidze est né en Géorgie et sa famille, nous l'avons rencontré ce samedi après-midi. Des réfugiés politiques accueillis par une paroisse orthodoxe du Val-de-Marne. Luka, l'adolescent ne parle pas français quand sa famille emménage au Havre. C'est dans l'appartement familial que son clan a suivi ses exploits.

Un moment que Thomas Destin, son ancien entraîneur, a vécu avec intensité. Il avait repéré chez le jeune Luka comme un supplément d'âme. Selon lui, son défaut, c'est peut-être de ne jamais vouloir s'arrêter et d'aller toujours un peu plus loin. "Moi, j'avais demandé à ce qu'on se batte pour qu'il ait cette nationalité, pour qu'il puisse prétendre à avoir la mesure de son niveau", a-t-il ajouté. Et il y est arrivé. Porter par l'équipe de France de judo et son camarade de chambre bouleversé.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info