Des JO d'hiver de Pékin sous le signe du Covid

JO d’hiver : Justine Braisaz-Bouchet, l’or inattendu

Publié le 18 février 2022 à 20h40, mis à jour le 19 février 2022 à 1h16
JT Perso

Source : JT 20h WE

Une Française a eu cette immense chance aujourd'hui à Pékin. La biathlète Justine Braisaz-Bouchet a obtenu une médaille d'or féminine au biathlon. Ce n'était pas arrivé depuis les Jeux olympiques de Turin en 2006.

Pour une soirée encore, c'est une championne sans or. Alors, pour la photo, Justine Braisaz-Bouchet se fait prêter. L'une des cinq médailles de Quentin Fillon Maillet. Elle qui, ce matin, doutait déjà d'elle-même quand l'équipe de France avait déjà compris qu'elle allait décrocher le titre suprême. À peine ose-t-elle crier. Mais Justine Braisaz-Bouchet n'a pas réalisé.

Ce titre qu'elle vient de récupérer lui semble démesuré. Le vertige, c'est souvent quand on a peur de tomber. Or, Justine Braisaz-Bouchet s'est relevée après des jeux ratés. C'est au tir qu'elle a construit son succès. Voilà pour le sportif. Une championne olympique sincère et spontanée.

Ça caille à environ - 20°C. Mais chez elle, son titre a réchauffé la station. Son père, moniteur, était resté scotché à la télévision. Sept des quatorze podiums français aux jeux viennent donc des biathlètes, qui à force de crier de joie, ont des voix qui s'éraillent. Un agréable revers de la médaille.

Reportage S. Millanovye. H, Hovine


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info