Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

JO de Tokyo : des jeux pas comme les autres

Publié le 24 juillet 2021 à 20h10, mis à jour le 25 juillet 2021 à 1h49
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ce n’est que la première journée, mais ces Jeux olympiques sont déjà historiques. Chaque épreuve est étonnante car toutes se déroulent dans des stades entièrement vides. Covid oblige.

Seul au monde dans un silence religieux, le gymnaste star du Japon est à l'image de ces jeux : déroutant. L'athlète chute dans l'indifférence. Dans d'autres tribunes, nos envoyés spéciaux assistent à la même scène.

“Des tribunes désespérément vides. Seule, la musique de la sono vient perturber les seuls encouragements : ceux des entraîneurs”. Mais aussi ceux d'une poignée d'officiels comme Jill Biden, première dame des États-Unis ou encore le chef de l'État, accompagné de Jean-Michel Blanquer pour encourager les athlètes tricolores. “On est tous frustrés, je crois, on peut le dire. Maintenant, les jeux se tiennent, faut être à fond derrière nos athlètes”.

Pour ne pas céder à la morosité, ce couple américano-japonais organise une fête virtuelle avec les amis pour suivre les épreuves, folklore compris. “Nous avons vécu beaucoup de choses négatives, beaucoup de choses inattendues. Mais malgré cette situation difficile, il faut aussi avancer”. Privés de spectacles, les Japonais immortalisent leur souvenir devant des grilles. Avec un espoir : partager bien au-delà de leurs frontières, revenir au plus vite soutenir les athlètes dans les stades.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info