Ligue 1 : Peter Bosz viré par Lyon, Laurent Blanc le remplace

par Maxence GEVIN
Publié le 9 octobre 2022 à 23h03
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Engluée dans une spirale négative, l'Olympique Lyonnais a annoncé dimanche la mise à pied de Peter Bosz.
Le technicien néerlandais, en poste depuis mai 2021, quitte donc le club rhodanien par la petite porte.
Plus revenu en Europe depuis son passage remarqué au PSG, Laurent Blanc prend sa succession.

Sa situation était devenue intenable. Aux commandes d'une équipe apathique et en manque de résultats, Peter Bosz a été écarté dimanche par l'Olympique Lyonnais. "Compte tenu des résultats décevants obtenus au cours de ce début de saison, qui demeurent très en deçà des attentes et des objectifs fixés, l'Olympique lyonnais informe de la mise à pied à titre conservatoire de Peter Bosz", a indiqué le club rhodanien dans un communiqué. 

Une série noire

Cette décision intervient deux jours après une énième contre-performance des Gones, qui ont concédé le match nul à domicile contre Toulouse (1-1). Une prestation sans saveur, synonyme de cinquième match sans victoire, après des revers contre Lorient (3-1), Monaco (2-1), le PSG (0-1) et Lens (1-0). Au-delà des résultats à proprement parler, c'est la manière qui a interpellé. Les coéquipiers de Thiago Mendes, souvent coupable en défense centrale, ont régulièrement proposé un contenu indigent, avec en point d'orgue le non-match réalisé à Bollaert-Delelis. Surtout, la sortie incendiaire du capitaine Alexandre Lacazette - critiquant ouvertement les choix de son entraîneur après le coup de sifflet final contre le "Téfécé"- a démontré la défiance du vestiaire à l'égard du technicien batave. 

En un peu plus d'une année en poste, Peter Bosz n'a finalement jamais réussi à développer le jeu léché promis à son arrivée. Sous ses ordres, l'OL a terminé à une décevante 8e place de Ligue 1 en mai 2022, sans qualification européenne. Le club de Jean-Michel Aulas stagne en milieu de tableau après 10 journées cette saison. Seule (petite) éclaircie : un quart de finale de Ligue Europa au printemps dernier, perdu contre West Ham (1-1, 0-3).

Laurent Blanc reprend le flambeau... et du service

Pour reprendre la barre de ce bateau qui tangue, les dirigeants lyonnais ont opté pour Laurent Blanc. "Après avoir échangé dans la nuit de samedi à dimanche avec John Textor, l'Olympique lyonnais informe avoir pris la décision de nommer, au poste d'entraîneur principal de l'équipe professionnelle, Laurent Blanc pour 2 saisons, soit jusqu'au 30 juin 2024", a expliqué le club. L'ancien entraîneur de Bordeaux (2007-2010) et du Paris SG (2013-2016), 56 ans, n'a plus entraîné en France, ni même en Europe, depuis son départ de la capitale. Sa seule expérience sur un banc lors de cette période, au club qatari d'Al-Rayyan, s'est soldée par un échec cuisant (il a été limogé en février dernier). 

Le "président", comme il est surnommé, sera accompagné de Franck Passi. L'éphémère entraîneur de Marseille occupera la fonction d'adjoint. 

Lire aussi

Pour l'OL, qui ambitionne d'être sur le podium à la fin du championnat, le temps presse et la marge d'erreur est désormais réduite. Après dix journées, les pensionnaires du Groupama Stadium pointent déjà à 9 points de Marseille, troisième. 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info