C'était la fête dimanche soir après la victoire de l'équipe de France en huitièmes de finale contre la Pologne.
Ce lundi, il n'y avait pas d'entraînement, mais repos et retrouvailles avec les familles.

Victoire après victoire, ils en ont fait leur hymne, leur chanson fétiche. Hier soir, encore une fois, les murs du vestiaire français ont tremblé et quand les Bleus basculent dans l'euphorie, c'est tout un pays qui vibre avec eux. Des couloirs du stade de Doha jusqu'au camp de base tricolore.

Un triomphe pour les Bleus

La fête s'est poursuivie tard dans la nuit. Depuis le début du Mondial, après chaque succès, le personnel de l'hôtel réserve un triomphe aux Bleus. Une haie d'honneur qui ferait presque rougir Didier Deschamps. Instants de fierté et de bonheur, partagés en famille hier soir. L'occasion pour Antoine Griezmann de retrouver sa première supportrice, Alba, sa fille de 20 mois.

Ce lundi, les Bleus ont passé la journée avec leurs proches, à l'abri des regards. Dernière petite parenthèse avant d'affronter l'Angleterre ce samedi.


TF1 | Reportage Jean-Marie Bagayoko, David Pires

Tout
TF1 Info