Équipe d'Argentine évacuée en hélicoptère : les scènes impressionnantes de la folie à Buenos Aire

TF1 | Reportage Henry Dreyfus, Ignacio Bornacin, Qentin Trigodet
Publié le 21 décembre 2022 à 10h13

Source : JT 20h Semaine

Face aux foules de supporters massées à Buenos Aires, lors du retour de l’équipe d'Argentine, les joueurs ont dû quitter leur bus impérial.
Ils ont été évacués par hélicoptère pour survoler les quatre millions de fans venus les saluer.
Une équipe de TF1 est allée à la rencontre de ces supporters déchaînés.

Triomphe historique pour les joueurs argentins. Les champions du monde ont été assaillis par un peuple reconnaissant, un gigantesque raz de marée humain après leur victoire contre la France en finale de la Coupe. 

Le centre de Buenos Aire, capitale de l'Argentine, était noire de monde, ce mardi 20 décembre, comme on peut voir sur la vidéo en entête de cet article. Pour fêter le retour de leurs champions, les Argentins ont improvisé une fête hors norme.

Quatre millions de supporters : un record

D’après les médias locaux, il s’agit d'ailleurs du plus grand rassemblement de l’histoire du pays, avec quatre millions de supporters déchaînés. "On a tellement souffert pour gagner, que maintenant, on est hyper heureux", confie une jeune supporter. 

C’est une parenthèse presque enchantée, dans un pays livré à une inflation galopante et en plein marasme économique. La réaction de certains supporters est poignante. "Je suis fier des enfants du pays. Ici, on a souvent le ventre vide, mais eux ils ont rempli mon cœur", s'émeut l'un d'entre eux.

Cette célébration extraordinaire a débuté dès trois heures du matin. Lionel Messi, capitaine iconique, et quasiment demi-dieu, remporte enfin la Coupe du monde en terre argentine. Après quelques heures de sommeil, l'Albiceleste est de nouveau plus près de ses supporters.

Sur toutes les chaînes de télé nationales, c’est le même bouillonnement, des milliers d’Argentins se massent sur la route et ralentissent la progression du bus impérial. À tel point, qu'ils sont  forcés de changer leur itinéraire. Face à ce chaos joyeux, les joueurs ont finalement renoncé au bus pour survoler leurs fans et Buenos Aire en hélicoptère. 


TF1 | Reportage Henry Dreyfus, Ignacio Bornacin, Qentin Trigodet

Tout
TF1 Info