REPORTAGE - Mort de Pelé : sur les traces du roi à Santos, au Brésil, là où tout a commencé

TF1 | Reportage Jean-Marie Bagayoko, Laëtitia Rossi , Alix Ponsar
Publié le 31 décembre 2022 à 12h19

Source : JT 20h WE

Le Brésil pleure sa star. Un deuil national de trois jours a commencé ce vendredi matin.
Ce pays, où le football est presque une religion, rend hommage à son roi du ballon rond.
Et c’est une émotion particulière qui étreint la ville de Santos (Brésil).

Toute la journée, devant son stade de toujours, les supporters du roi Pelé se sont rassemblés et recueillis pour lui rendre hommage. Jour de deuil national au Brésil, en particulier dans la ville de Santos. Ici, le roi semble éternel. Son image et le symbole qu’il suscite s’affichent partout, sur les murs ou parfois sur le front, à même la peau. Ici, chacun a un souvenir très personnel avec Pelé. 

"Il est tout pour nous ici"

L'une de nos équipes s'est rendue dans le salon de coiffure où il avait ses habitudes. Pelé avait 17 ans quand il y est entré pour la première fois. Un sourire, une joie de vivre et certains Brésiliens qui parlent de lui encore au présent. "C’est le roi et il est tout pour nous ici, le foot, la joie. Rien que d’en parler, ça m'émeut", affirme un jeune Brésilien.

À Santos, le musée à la gloire du roi n’a jamais accueilli autant de visiteurs, il a pourtant ouvert ses portes il y a huit ans. "Aujourd'hui, on n'arrive pas à réaliser encore qu'il est mort. Edson Arantes do Nascimento est parti, mais sa légende est toujours là", souligne une dame. Dans la ville où est née la légende, le deuil ne fait que commencer. Il va durer au moins sept jours à Santos.


TF1 | Reportage Jean-Marie Bagayoko, Laëtitia Rossi , Alix Ponsar

Tout
TF1 Info