La navigatrice Clarisse Crémer ne sera pas au départ du prochain Vendée Globe.
Le groupe Banque populaire l'a débarquée, estimant qu'elle n'était pas en mesure de se qualifier pour la course après sa maternité et un changement de réglementation.
La jeune femme se dit "sous le choc".

Son sourire, sa joie de vivre, seule à bord de son bateau, avaient illuminé le dernier Vendée Globe. Ses vidéos avaient ému, touché et amusé des millions de Français pendant près de quatre mois. Et à l’arrivée, Clarisse Crémer s'était classée douzième sur 33 concurrents et première femme sur six. 

Elle rêvait de participer à nouveau à cette aventure. Mais elle vient d’apprendre que ce ne sera pas possible parce qu’elle a accouché d’une petite fille en novembre dernier. "Je suis sous le choc… Aujourd’hui, force est de constater que les règles choisies par le Vendée Globe interdisent à une femme d’avoir un enfant… Ils sont prêts à assumer les risques de la course au large mais pas celui de la maternité", a-t-elle déclaré sur Facebook. 

Elle pensait avoir le temps de se préparer au départ de la prochaine édition en novembre 2024. Mais elle découvre que son sponsor envisage de confier le bateau à quelqu’un d’autre. En cause, le nouveau règlement du Vendée Globe. Auparavant, tous les navigateurs qui avaient achevé la course étaient automatiquement admis pour l’édition suivante. Cette fois, chaque marin doit se qualifier, ce que Clarisse n’a pu faire en raison de sa grossesse. 

Prochaine édition le 10 novembre 2024

"Le fait que Clarisse ait été enceinte n’a jamais remis en cause notre soutien. On fait cause commune en demandant que ce règlement puisse être adapté pour tenir compte de la situation de Clarisse", a affirmé Laurent Buffard, directeur communication du groupe Banque populaire caisse d’épargne (BPCE). 

Pour les organisateurs, le processus de qualification est légitime pour une épreuve aussi prestigieuse. Ils affirment ne pas pouvoir changer les règles de qualification publiées il y a près de trois ans. Le Vendée Globe précise également que Clarisse Crémer pourrait le cas échéant bénéficier d’une invitation. La dixième édition de la course s'élancera des Sables d'Olonne le 10 novembre 2024. 


L.T. | Reportage TF1 : Jean-Pierre Féret

Tout
TF1 Info